MENU

Le rôle de la Fondation Medavie : soutenir les jeunes

FLASHFINANCE | PRIVILÈGE DE VOTRE NIVEAU PRO
par Alain Thériault | 12 juillet 2018 07h00

Photo : Jesús Rodríguez (Unsplash)

Bernard Lord a donné un exemple montréalais de ce que la Fondation Medavie pour la santé peut faire pour aider au développement d’initiatives liées à la santé. Il a mentionné l’organisme Dans la rue, parmi celles qu’appuie la Fondation.

En mai 2017, la Fondation Medavie a octroyé 780 000 $ à l’organisme communautaire pour améliorer les services à l’intention des jeunes sans-abri. Le projet doit durer quatre ans et sera axé sur la prévention, la détection précoce, l’intervention rapide et l’intégration sociale par la prestation d’un soutien complet en santé mentale aux jeunes sans-abri et à risque, âgés de 12 à 25 ans.

La Fondation explique que les jeunes à risque ou en situation d’itinérance auront accès à un meilleur soutien en santé mentale, visant à traiter plus rapidement la détresse psychologique et les aider à effectuer la transition vers un logement stable. Elle rapporte qu’environ 76 % des jeunes qui font appel à l’organisme Dans la rue déclarent être en mauvaise ou très mauvaise santé mentale.

« L’une des priorités de la Fondation est d’offrir aux jeunes Canadiens le soutien dont ils ont besoin pour vivre le mieux possible, a déclaré M. Lord. En veillant à ce que les jeunes à risque et sans-abri aient accès à des soins et services de santé mentale adéquats au moment et à l’endroit où ils en ont besoin, on les guide vers le chemin de l’autonomie. C’est aussi un exemple d’un autre type de soins de santé, qui ne commence pas dans le bureau d’un médecin, mais plutôt dans nos centres communautaires et nos rues. »

La Fondation Medavie pour la santé appuie aussi au Québec Revivre, EquiLibre et la Fondation Jeunes en tête. Medavie a aussi appuyé La Fondation Jovia par une commandite de Croix Bleue Medavie.

Publicité