MENU

Les catastrophes font baisser le bénéfice net de Swiss Re au premier trimestre

par Frédérique De Simone | 14 mai 2019 09h30

Photo : Freepik

Le réassureur Swiss Re a connu une baisse de son bénéfice net au premier trimestre de 2019. Celui-ci est passé de 457 millions de dollars américains (M$ US) en 2018 à 429 M$ US en 2019. Ces résultats sont le reflet de bonnes performances en réassurance vie et santé, mais aussi des pertes importantes en réassurance de dommages, écrit le réassureur.

« Nos activités IARD ont été affectées par d’importantes pertes, mais la réassurance vie a poursuivi sa lancée positive et régulière, signe de la force de notre modèle économique diversifié.  Cette dynamique positive nous donne confiance dans nos perspectives », a déclaré Christian Mumenthaler, directeur général du groupe Swiss Re.

Les primes nettes acquises du groupe Swiss Re ont totalisé 8,78 milliards de dollars américains (G$ US) au trimestre clos le 31 mars 2019.  

Les catastrophes plombent le bénéfice net IARD

Le premier trimestre de l’année 2019 a été chargé en évènements catastrophiques, affectant ainsi allègrement l’assurance de dommages. D’importantes et rares inondations ont transformé les rues du nord-est de l’Australie en torrents. Ces inondations ont causé des sinistres de 210 M$ US.

L’écrasement du Boeing 737 max de l’Ethiopian Airlines, ainsi que tous les déboires de cette flotte d’aéronefs ont, pour leur part, engendré des réclamations de 90 M$ US, en un seul trimestre.

 Le cyclone Idai au Mozambique ainsi que le nombre important de réclamations tardives d’évènements antérieurs, comme pour le typhon Jebi au Japon et les autres pertes causées par l’homme ont eu elles aussi un impact défavorable sur les résultats du premier trimestre de l’année 2019.

Ainsi, le bénéfice net pour les activités de réassurance de dommages a chuté au premier trimestre, passant de 345 M$ US en 2018 à 13 M$ US. Même son de cloche pour le ratio combiné qui affiche actuellement 110,3 %, alors qu’il était à 92 % l’an dernier, à pareille date.

Les primes nettes acquises ont de leur côté augmenté par rapport au résultat du premier trimestre de 2018. Elles affichaient 3,82 G$ US en 2018 alors qu’elles sont maintenant à 4,24 G$ US en 2019, grâce à des transactions importantes, dit Swiss Re.

Bénéfice net record pour la réassurance vie

La réassurance vie connait des résultats bien différents que la réassurance de dommages. Au cours de ce premier trimestre, le secteur a enregistré un bénéfice net « record » de 328 M$ US, comparativement à 201 M$ US l’an dernier. Ces résultats sont dus à une amélioration de l’évolution de la mortalité en Amérique et un bon retour sur investissement, affirme Swiss Re.

Les primes nettes acquises ont diminué de 3,3 G$ en 2018 US à 3,1 milliards en 2019, sous l’effet de la fluctuation défavorable des taux de change et de la résiliation d’un contrat de rétrocession intragroupe avec Life Capital.

Publicité
Sur le même sujet …