MENU

Hausse continue de la fréquence des collisions

par La rédaction | 22 novembre 2017 11h30

La fréquence des collisions continue à augmenter à un rythme global de 2,5 %, selon l’étude sur la conduite prudente d’Allstate Canada. Par ailleurs, les résultats de l’étude dévoilent que le type de collisions le plus grave est celui impliquant des piétons ou des cyclistes, suivi par des collisions frontales.

Les données de 93 villes en Ontario, en Alberta, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse ont été compilées. La ville de Hanmer au nord de l’Ontario a récolté la meilleure cote de sécurité avec une fréquence de collisions de 3,65 %. Halifax en Nouvelle-Écosse termine dernière avec un taux de 7,90 %.

« Il est certes encourageant de constater une baisse du taux de fréquence des collisions dans certaines régions du pays. Toutefois, la fréquence globale des collisions est à la hausse, ce que nous jugeons d’autant plus troublant que les collisions les plus graves impliquent des cyclistes ou des piétons, explique David MacInnis, vice-président, gestion des produits chez Allstate. Ces résultats montrent qu’il y a encore fort à faire pour réduire le nombre d’accidents, en particulier à l’approche de la saison la plus dangereuse sur la route. »

Publicité