MENU

Les parents assumeront près de la moitié des frais d’études de leurs enfants cet automne

par Alain Thériault | 25 août 2014 11h24

D’après un sondage pancanadien dévoilé par BMO Gestion mondiale d’actifs, les parents d’étudiants qui reprennent bientôt le chemin de leur campus s’attendent à payer près de la moitié des dépenses universitaires ou collégiales de leurs enfants, soit 42 %. Ce résultat inclut les droits de scolarité, les manuels et les fournitures scolaires, ainsi que les frais de subsistance. Selon le sondage, ils s’attendent à ce que leurs enfants assument le reste à partir d’autres ressources, dont l’une des plus importantes demeure l’aide financière aux études de source fédérale ou provinciale. Cette source leur permet ainsi couvrir 18 % du total des couts liés à leurs études. Les étudiants comptent aussi sur leurs épargnes pour assumer 17 % de la facture totale. Les bourses d’études leur permettront d’en assumer 11 %. Le sondage a également examiné les préoccupations autres que financières des parents à l’égard de l’expérience de vie de leur enfant dans le milieu universitaire ou collégial. Les trois quarts (75 %) se préoccupent de voir leur enfant dénicher un emploi après avoir obtenu leur diplôme et 67 % espèrent les voir obtenir de bonnes notes. Pour 63 % d’entre eux, il importe que leur enfant vive une expérience globale enrichissante et 60 % espèrent qu’il restera concentré sur ses études sans trop faire la fête.

Publicité