MENU

Les régimes de retraite à prestations déterminées maintiennent leur bonne santé financière

par La rédaction | 03 octobre 2017 11h30

Au Canada, le niveau de solvabilité des régimes de retraite à prestations déterminées a légèrement augmenté au troisième trimestre de 2017, selon l’indice Mercer. Ce dernier s’établissait à 106 % au 29 septembre, contre 102 % au début de l’année et 103 % à la fin du deuxième trimestre. Le ratio de solvabilité médian des régimes de retraite des clients de Mercer s’établissait lui à 97 % à la fin du troisième trimestre, par rapport à 93 % au début de l’année.

À noter que les trois premiers trimestres de 2017 ont été positifs, la capitalisation de la plupart des régimes de retraite ayant augmenté d’environ 15 % par rapport à la même période l’an dernier.

Des risques pointent à l’horizon

« La santé financière des régimes de retraite à prestations déterminées (PD) canadiens reste solide, indique F. Hubert Tremblay, conseiller principal du domaine avoirs chez Mercer. Cependant, la vigueur du dollar canadien a entraîné une disparité importante dans l’état de capitalisation des régimes de retraite selon leur stratégie de couverture des devises. »

En dépit de cette bonne nouvelle, les promoteurs de régimes restent préoccupés par les risques qui se profilent à l’horizon. Les marchés boursiers sont en hausse depuis plus de huit ans, et de nombreux observateurs considèrent qu’ils sont actuellement surévalués. De plus, les tensions géopolitiques ont augmenté au troisième trimestre et ont alimenté l’incertitude sur les marchés.

Nouvelle réglementation en matière de capitalisation en Ontario

Les promoteurs de régimes attendent avec impatience les détails sur la nouvelle réglementation en matière de capitalisation en Ontario. Ces nouveaux règlements auront pour première conséquence une réduction importante de la volatilité des exigences de capitalisation, laquelle sera bien accueillie par les promoteurs de régimes.

Publicité
Sur le même sujet …