MENU

Les rendements boursiers nord-américains améliorent la position des caisses de retraite

par Alain Thériault | 31 juillet 2018 13h30

Photo : Freepik

Les actions canadiennes et américaines ont permis aux gestionnaires de caisses de retraite d’améliorer la solvabilité des régimes de retraite, selon l’étude Univers de performance des fonds communs des gestionnaires de caisses de retraite de Morneau Shepell.

Une excellente performance des marchés boursiers canadien et américain a permis aux gestionnaires de fonds communs diversifiés d’enregistrer au deuxième trimestre un rendement médian avant frais de gestion de 2,9 % au cours du deuxième trimestre de 2018. Il s’agit d’un rendement égal à celui du portefeuille de référence, réparti à 55 % en actions et 45 % en titres à revenu fixe. Plusieurs caisses de retraite utilisent ce portefeuille.

« La plupart des marchés boursiers ont affiché d'excellents résultats au deuxième trimestre, ce qui a permis aux caisses de retraite d'obtenir de bons rendements. Les actions canadiennes et américaines ont particulièrement bien fait avec des rendements de 6,8 % pour le S&P/TSX et de 5,6 % en dollars canadiens pour le S&P 500 », mentionne Jean Bergeron, vice-président et responsable du groupe de services-conseils en gestion d'actif et des risques de Morneau Shepell.

 


 


Ratio de solvabilité en hausse

M. Bergeron ajoute que la situation financière des caisses de retraite selon l'approche de solvabilité a profité de rendements supérieurs à la hausse du passif actuariel. Leur solvabilité s'est ainsi améliorée pour le deuxième trimestre de 2018. « Le ratio de solvabilité d'une caisse de retraite moyenne a augmenté d'environ 1,3 à 1,9 pour cent depuis le début de l'année », dit-il.

Au cours du deuxième trimestre de 2018, les gestionnaires de fonds communs diversifiés ont produit, en moyenne, un rendement égal à celui du portefeuille de référence. En effet, le rendement médian des gestionnaires (2,9 pour cent) a été égal au rendement du portefeuille de référence (réparti à 55 % en actions et 45 % en titres à revenu fixe. Il s’agit d’un portefeuille utilisé par plusieurs caisses de retraite.

Secteurs moins heureux

En contrepartie, les actions des pays émergents ont connu un trimestre difficile avec un rendement de -6,0 % en dollars canadiens.

Le rendement de l’ensemble des obligations a pour sa part été modeste, pour s’établir à 0,5 % pour cent, égal à celui de l'indice de référence. Les obligations à long terme ont réalisé un rendement de 0,9 %, alors que les obligations à moyen terme ont enregistré un rendement de 0,2 % et celles à court terme de 0,3 %. Les obligations à rendement élevé ont affiché un rendement de 1,3 %, et les obligations à rendement réel un rendement de 2,0 %.

Univers de performance

L'Univers de performance des fonds communs des gestionnaires de caisses de retraite regroupe environ 336 fonds communs gérés par près de 51 sociétés de gestion de placements. Les fonds communs des entreprises participantes représentent une valeur marchande de plus de 268 milliards de dollars.

Publicité
Sur le même sujet …