MENU

Les services financiers restent un moteur de croissance pour l'économie canadienne

par Mathieu Carbasse | 26 novembre 2015 11h34

Selon un nouveau rapport du Conference Board du Canada, le secteur des services financiers a fourni directement 780 000 emplois et contribué à hauteur de 6,8 % au produit intérieur brut (PIB) du Canada en 2014.

« Ces dix dernières années, le secteur des services financiers a été une source de croissance majeure pour l'économie canadienne, déclare Michael Burt, directeur, Tendances industrielles, Conference Board du Canada. Sa performance en matière d'emploi, de rendements financiers, de commerce international et d'investissement a dépassé la moyenne de tous les autres secteurs. »

De plus, l’étude révèle que le secteur canadien des services financiers est particulièrement innovateur. Selon une enquête de Statistique Canada, 73,6 % des sociétés de services financiers ont mis en œuvre une forme ou une autre d'innovation au cours de l'année précédente, contre un taux de 63,5 % pour tous les secteurs.

Par ailleurs, les institutions canadiennes de dépôt ont de bons niveaux d'adéquation des fonds propres et des liquidités, leurs taux de rendement sont élevés et la proportion de prêts non productifs est faible. Grâce à cette conjoncture, le Canada est systématiquement considéré comme le système financier le plus solide au monde.

Enfin, Toronto est la plus grande place financière du Canada. Plus de 30 % des sièges sociaux de sociétés de services financiers y sont situés. En 2014, le secteur fournissait directement plus de 250 000 emplois dans la région de Toronto.

Publicité
Sur le même sujet …