MENU

Les tests pharmacogénomiques peinent encore à être acceptés massivement

par Kate McCaffery | 15 février 2024 10:12
La lente adoption est attribuée au fait que les tests sont nouveaux, non normalisés et non réglementés.

Cet article est réservé aux membres du Niveau PRO

Publicité
Sur le même sujet …