MENU

Nuage Intrinsync : la première phase est complétée

par Hubert Roy | 18 octobre 2013 16h20

Un autre projet technologique avance au Canada, soit celui d’Intrinsync Insurance Solutions, qui veut mettre en place un nuage informatique permettant aux courtiers de transmettre des données en temps réel.
Les pilotes du projet se poursuivent, mais la première phase a été complétée avec succès, a indiqué au Journal de l’assurance Pat Durepos, PDG de Technologie Keal, dont la fonctionnalité Keal Connect est une composante importante du projet.

Deux courtiers ontariens utilisent actuellement le portail mis en place par Intrinsync. Six autres s’ajouteront à eux en novembre, toujours en Ontario. Ils auront accès à la première phase du projet, à laquelle les clients ont accès 24 heures sur 24. Le client peut, par exemple, indiquer à un courtier à quelle heure il désire être joint.

M. Durepos souligne d’ailleurs qu’il travaille avec des assureurs pour rattacher le point d’accès du consommateur à Keal Connect. Dans la deuxième phase, le client pourra faire diverses modifications à son dossier, notamment un changement d’adresse.

Pour gagner des clients au Québec, M. Durepos a d’ailleurs présenté le projet aux clients de Keal, le 9 octobre. Le projet avait été présenté pour la première fois au Québec à la Journée 2013 de l’assurance de dommages, en mars dernier.

« Le déploiement a commencé et tout va comme on le voulait », dit M. Durepos. Il souligne toutefois que la vente d’iter 8, propriétaire d’Intrinsync, à Quindell Portfolio a pu retarder la commercialisation du projet. « Ils ont des produits similaires au Royaume-Uni qui connaissent un franc succès. On pourra profiter de leur expertise en Angleterre, car ils ont cette technologie depuis longtemps », dit-il.

Publicité