MENU

Parts de marché : le recul se poursuit pour le courtage

par Hubert Roy | 13 octobre 2015 07h00

Le Journal de l’assurance présente des données plus précises que jamais dans ses tableaux. Le Groupe Promutuel et le Groupe Ledor ont accepté de divulguer quelles parts de leurs affaires proviennent du courtage ce que nos tableaux reflètent.

Les résultats de 2014 sont donc présentés selon deux manières, dans le but de pouvoir faire des comparatifs avec les années précédentes, où nous n’étions pas en mesure de dévoiler la part exacte du courtage.

Le tableau présentant notre nouvelle méthode indique que les parts du courtage sont en hausse, mais elle est attribuable à l’ajout du volume du courtage du Groupe Promutuel. La réalité est donc que le courtage a subi une nouvelle baisse, aux alentours de 1 %, comme la moyenne des dernières années.

Le courtage a toutefois réussi à préserver ses parts en assurance automobile et en assurance des entreprises. Il a toutefois enregistré des reculs significatifs en assurance habitation et en responsabilité.

La part du courtage se chiffre donc à tout près de 54 % au Québec, contre 46 % pour la distribution directe. La croissance de l’industrie a toutefois été deux fois moindre, s’établissant à 1,6 %, contre 3,2 % un an plus tôt.

Consultez le tableau : Parts de marché: courtage vs directs

Publicité