MENU

Près de 40% des Canadiens utilisent leur cellulaire au volant

par Mathieu Carbasse | 01 octobre 2014 11h46

Selon un sondage réalisé à l'échelle du pays pour le compte d'Allstate du Canada par la firme Léger, les Canadiens peinent à se passer de leur téléphone en conduisant. Près de 40 % d’entre eux admettent vérifier s'ils ont reçu un appel ou un texto sur leur cellulaire lorsqu'ils sont à l'arrêt. À un feu rouge, 34 % des conducteurs disent vérifier leur téléphone alors que 18 % indiquent envoyer des textos. À noter que les conducteurs âgés de 18 à 34 ans sont trois fois plus enclins à envoyer des textos aux feux rouges.

Transports Canada a indiqué dans son dernier rapport que plus de 40 % des accidents de la route survenus en 2011 s'étaient produits à une intersection ou dans les environs. « Ce pourcentage illustre à quel point il est important que les conducteurs demeurent attentifs à ce qui se passe sur la route lorsqu'ils sont arrêtés à un feu rouge » affirme Ryan Michel, vice-président principal et chef de la gestion des risques à Allstate du Canada. « Les conducteurs pensent souvent qu'il n'y a pas de danger lorsqu'ils sont arrêtés à une intersection ou dans un bouchon de circulation. Ils en profitent alors pour vérifier leurs appels ou envoyer un texto. »


Près de 40% des Canadiens utilisent leur cellulaire au volant


Selon le sondage d'Allstate du Canada, la principale raison d'utiliser son téléphone en conduisant est la réception d'un appel ou d'un texto de la part d'un conjoint. De plus, près de la moitié des répondants qui ont des enfants (46 %) admettent vérifier s'ils ont reçu un appel ou un texto à un feu rouge, en comparaison à 29 % de ceux qui n'ont pas d'enfant.

Le sondage a aussi révélé que près de 40 % des conducteurs disent que le risque de se blesser ou de blesser quelqu'un est la seule raison qui les inciterait à mettre de côté leur téléphone en conduisant. Seul le tiers des répondants a déclaré que les amendes ou les contraventions étaient suffisantes pour les inciter à ne pas utiliser leur téléphone au volant.

Le 7 octobre 2014, Allstate du Canada donnera le coup d'envoi de la troisième édition de son concours national Attentif au volant. Ouvert à toutes les écoles secondaires du Canada et aux cégeps du Québec, ce concours donne aux élèves l'occasion de créer une vidéo, un clip audio ou une image présentant leur solution au problème de la distraction au volant. Pour en savoir plus sur le concours et sur les dangers liés à la conduite distraire, visitez attentif-au-volant.ca.

Publicité