MENU

Prix des médicaments payés : l’écart s’agrandit

par Alain Thériault | 30 mai 2016 13h54

Constaté en 2013, l’écart de 17 % entre le prix payé pour les médicaments entre les régimes privés et le Régime général d’assurance médicaments se creuse de plus en plus, plaide ACCAP-Québec.

Essentiellement attribuable au fait que les honoraires des pharmaciens sont plus élevés pour les assurés des régimes privés que pour ceux du régime public, l’écart préoccupe l’association. « Nous croyons que l’écart est plus élevé maintenant », dit sa présidente Lyne Duhaime.

Elle rappelle que le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, doit déposer un rapport au 1er octobre 2017 pour faire suite à la nouvelle mesure qui permet depuis le 1er octobre 2015 aux régimes privés de rembourser le prix du médicament le plus bas offert sur le marché.

Mme Duhaime n’a pas voulu préciser l’ampleur de l’aggravation. « Nous attendons les résultats des travaux qui se font au comité chargé de ce rapport, et qui regroupe le ministère de la Santé, la Régie de l’assurance maladie du Québec et des représentants d’ACCAP-Québec. »  

Publicité
Sur le même sujet …