MENU

Problèmes de santé souvent synonyme de retraite hâtive

par Andrew Rickard | 12 novembre 2014 14h16

Une récente étude commandée par la Financière Sun Life révèle que des problèmes de santé sont la principale cause expliquant pourquoi certains Canadiens ne travaillent pas aussi longtemps qu’ils le voudraient.

Selon le sondage mené par Ipsos Reid, 69 % des Canadiens n’ont pas quittée leur emploi au moment où ils le souhaitaient. 41 % d’entre eux ont indiqué que des problèmes de santé les avaient obligés à prendre leur retraite plus tôt que prévu. Aussi, 45 % des répondants disent avoir été aux prises avec des problèmes de santé à un moment ou un autre avant de prendre leur retraite. De plus 23 % des répondants ont dit avoir été aux prises avec un problème de santé mentale.

Même si 66 % des répondants ont dit être sérieusement inquiets que leur santé puisse se détériorer, seulement 22 % d’entre eux ont dit avoir épargné de l’argent en vue de cette éventualité. Le sondage montre aussi que 53 % des répondants sont inquiets du cout de leurs médicaments lorsqu’ils seront à la retraite, mais aussi 47 % à craindre de devoir besoin de soins de longue durée plus longtemps qu’ils puissent se le permettre. Il y a aussi 45 % des répondants qui disent craindre de vivre plus longtemps que leur épargne.

Publicité
Sur le même sujet …