MENU

Rentes collectives : la Financière Sun Life réalise une transaction majeure

par Mathieu Carbasse | 26 janvier 2016 13h27

Après s’être positionnée au printemps dernier pour protéger Bell Canada contre la longévité de ses retraités, la Financière Sun Life vient d’annoncer la conclusion d’une souscription combinée de rentes sans rachat des engagements avec deux promoteurs de régimes canadiens. 

Évaluée à environ 530 millions de dollars, cette entente conclue en décembre 2015 vise à transférer les risques de placement, de longévité et d'inflation à la Financière Sun Life. Elle représenterait, selon la compagnie, le plus important contrat de rentes collectives conclu à ce jour au Canada.

À noter que pour des raisons de confidentialité, les deux promoteurs concernés refusent que leur identité soit rendue publique.

Réduire les risques associés aux régimes de retraite

Au Canada, un grand nombre de régimes de retraite à prestations déterminées offrent des prestations de retraite qui augmentent en fonction de l'inflation, et les employeurs sont à la recherche de solutions permettant de réduire les risques que cela entraîne. Pour les aider à résoudre ce problème, la Financière Sun Life a mis au point une nouvelle solution de souscription combinée qui permet d'offrir des rentes liées à l'inflation à un prix abordable.

« Nous sommes fiers de contribuer à transformer le marché des rentes en créant une solution novatrice qui aide à réduire les risques associés aux régimes de retraite liés à l'inflation et cette entente annoncée aujourd'hui apporte une réponse aux besoins en matière de solutions abordables pour les régimes liés à l'inflation », a souligné Mathieu Tessier, directeur, relations avec la clientèle, solutions prestations déterminées à la Financière Sun Life.

Ces transferts de risques ont atteint 7,5 M$ en 2015

« Nous savons que les promoteurs de régimes veulent des moyens créatifs de réduire les risques et ceci n'est qu'un exemple des façons dont nous pouvons les aider à atteindre leurs objectifs et leur permettre de se concentrer sur leurs activités principales », a ajouté M. Tessier.

Cette transaction met en lumière la demande croissante de solutions visant à réduire les risques liés aux régimes de retraite et la façon dont le marché évolue afin de répondre à cette demande. La Financière Sun Life estime que les opérations liées au transfert des risques associés aux régimes de retraite ont atteint 7,5 milliards de dollars sur le marché canadien en 2015, ce qui équivaut au triple des chiffres enregistrés en 2014.

Publicité