MENU

Santé mentale : Canada Vie tente une nouvelle approche

par Hubert Roy | 28 octobre 2019 13h16

De gauche à droite, Patrick Corrigan, directeur général, Opéra de Montréal, Jo-Anne Duchesne, directrice des opérations, Fondation du Musée des beaux-arts de Montréal et Monique Maynard, présidente, affaires du Québec, Canada Vie.

Pour démontrer son engagement à l’égard de la prévention de la santé mentale, Canada Vie a décidé d’appuyer des projets novateurs.

Ce qui comprend des programmes d’art-thérapie et de musicothérapie comme la Ruche d’art du Musée des beaux-arts de Montréal et YO'péra de l’Opéra de Montréal. Vendredi dernier, l’assureur a organisé une pause santé mentale à la Ruche d’art, où certains de ses employés et d’autres participants ont pris part à une activité d’art-thérapie et ont pu ainsi expérimenter les effets bénéfiques de l’art sur la santé mentale.

Canada Vie a aussi annoncé être la première entreprise donatrice du projet YO’péra de l’Opéra de Montréal. Le projet rassemble des jeunes de 15 à 24 ans souffrant de maladie mentale qui se réinventent par la création afin de favoriser leur réinsertion sociale.

Les engagements actuels de l’entreprise pour l’amélioration du bienêtre mental des Québécois s’élèvent à plus de 250 000 $, estime l’assureur.

Publicité
Sur le même sujet …