MENU

SCOR Vie accentue sa présence canadienne

par Alain Thériault | 09 février 2017 07h00

Photo : Freepik

SCOR Global Vie Canada a réorganisé ses troupes pour déployer un plan de croissance sur trois ans, pendant lequel le réassureur entend se rapprocher de ses clients et poursuivre sur sa lancée des trois dernières années.

Nommé PDG de SCOR Americas en novembre 2015, J. C. Brueckner dit nourrir de grandes ambitions pour le Canada. Ancien de Generali et de Transamerica Reinsurance, le dirigeant établi à Leawood, au Kansas, a adressé un message à ses clients canadiens. Il les remercie des progrès réalisés par le réassureur au Canada dans les trois dernières années, et indique vouloir se rapprocher d’eux.

« Le Canada représente un marché de plus en plus important pour les activités de SCOR dans le cadre de Vision in Action, le nouveau plan stratégique mondial de l’entreprise échelonné sur trois ans. C’est pourquoi nous devons absolument comprendre votre entreprise et nous assurer de faire tout le nécessaire pour répondre à vos besoins », a-t-il écrit dans une missive dont le Journal de l’assurance a obtenu copie.

Pour SCOR Global Vie Canada, ce plan a signifié une réorganisation majeure en 2016, qui s’est officialisée en novembre, avec plusieurs nominations, dont celle de Barthelemy Philippe, un dirigeant de SCOR à Paris dépêché à Montréal en juin qui prend la tête des activités canadiennes. Une série de promotions a eu lieu par la même occasion. « Ces changements permettront de renforcer notre entreprise et notre capacité à offrir un excellent service, une solide expertise sur différents risques et un partenariat fidèle. » Figure de proue de SCOR Global Vie Canada au Canada dans les dix dernières années, François Lemieux a quitté ses fonctions de vice-président exécutif et agent principal le 20 décembre, pour prendre une période de réflexion. M. Philippe prend le relais à titre de directeur général et agent principal de Scor Global Vie. Il sera donc responsable des opérations canadiennes.

« M. Philippe a travaillé en tant que chef de la stratégie et du développement pour SCOR Global Life. Il était responsable de la planification stratégique et du développement commercial, ainsi que des services du markéting et des communications à l’échelle internationale. De plus, il était membre de la haute direction de SCOR Global Life », a résumé M. Brueckner à son endroit.

Pour sa part, M. Lemieux a décidé qu’à 48 ans, il était temps de prendre une pause professionnelle. « Ce sera au minimum trois mois et au plus six mois », a-t-il dit en entrevue au Journal de l’assurance. Il entend réfléchir sur l’opportunité de continuer dans le même domaine ou non.

Actuaire de formation, il a débuté sa carrière chez Swiss Re en 1992, puis est passé chez SCOR en 2002. « Je veux en profiter pour explorer d’autres avenues, essayer autre chose, comme actuaire ou non. » Son premier réflexe, dit-il, sera de regarder du côté de l’assurance, mais avec une vision beaucoup plus large.

M. Brueckner a dit regretter son départ et a rendu hommage à sa contribution. « François a joué un rôle déterminant dans l’établissement de la franchise SCOR au Canada, dans le développement de relations précieuses et de solides possibilités d’expansion pour SCOR. Nous lui souhaitons la meilleure des chances dans ses projets », a-t-il écrit.

Plusieurs autres changementsv

Chez SCOR depuis 2013, François Bernard a été promu au poste de premier vice-président du secteur de développement commercial pour le Canada, qu’il exercera sous la direction de M. Philippe. Il a joué un rôle clé dans la mission de SCOR de devenir un acteur majeur dans les segments de la longévité, des maladies graves et de l’assurance vie au Canada.

« Il sera responsable de la gestion des relations avec la clientèle et de la poursuite du développement de nos activités à l’échelle de tous les segments du marché. M. Bernard supervise tous les membres de l’équipe du développement commercial canadien et continuera de renforcer cette équipe », a ajouté le PDG de SCOR Americas.

Vera Ljucovic a été promue au poste de vice-présidente, actuaire de tarification en chef, pour le Canada. Elle supervisera l’équipe de la tarification locale dans le secteur des produits d’assurance vie et de prestations du vivant. Elle travaille pour SCOR Global Vie depuis 2014. Elle a joué un rôle que M. Breckner a qualifié d’essentiel au sein de l’équipe de la tarification régionale sur les marchés canadien et américain.

Le PDG a souligné l’intégration de nouveaux membres du personnel et un ensemble de promotions au sein de l’équipe de la tarification facultative. Cet apport que J. C. Brueckner qualifie de renforcement s’est réalisé sous la direction de Colin Kearney. Son expertise couvre plusieurs territoires et toutes les gammes de produits, a dit M. Brueckner.  

Publicité