MENU

SSQ lance à son tour un fonds à garantie de retraits minimums

par Alain Thériault | 26 octobre 2008 21h00

SSQ Groupe financier devient le cinquième assureur à lancer un fonds à garantie de retraits minimums (GRM). Pour se distinguer du lot, SSQ mise sur une commission au conseiller de 5,5% pour les fonds à frais de sortie et un dépôt minimum de 20 000$ pour le client.Signe d’un marché très concurrentiel, Michel Pelletier n’a pas hésité à réajuster son lancement du 1er octobre pour se modeler aux récentes innovations annoncées par le précurseur Manuvie quelques jours plus tôt.

Le vice-président actuariat et développement des produits chez SSQ Investissement et Retraite a ainsi doté son produit de la faculté de retraits garantis à vie à partir du premier janvier de l’année où le client atteint l’âge de 65 ans. « Avant, c’était le 1er janvier qui suit, explique M. Pelletier. » Aussi, M. Pelletier a éliminé la limite du nombre d’années pour lesquelles un boni de 5% sera crédité lorsque le client n’effectue aucun retrait une année donnée, comme l’a fait Manuvie.

Les assureurs n’ont pas le choix de suivre, estime M. Pelletier. Il qualifie d’ailleurs l’arrivée des fonds à GRM de « révolution presque aussi importante que l’arrivée de la vie universelle au Canada dans les années 80 ».

« Aux États-Unis, nous voyons que la moitié des ventes de fonds distincts viennent des produits à retraits minimums garantis. Au Canada, la réponse est incroyable. On entend parler du produit tous les jours. »

Bien qu’il s’attende à récolter de l’argent frais avec Revenu Garanti ASTRA, M. Pelletier s’attend à des transferts de ses fonds ASTRA réguliers vers les fonds à GRM. « Nous préférons cela à voir l’argent partir ailleurs », lance M. Pelletier.

L’offre de GRM porte sur 19 fonds de SSQ gérés par divers gestionnaires institutionnels, dont la nouvelle gamme de quatre fonds de portefeuille

Celestia, un nouveau fonds d’obligations géré par Optimum, et un nouveau fonds de trésorerie. Les frais de GRM et de garanties à l’échéance et au décès oscilleront entre 35 et 85 points de base (un point de base équivaut à 0,01%).

Publicité