MENU

SSQ s’attend à une forte croissance

par Hubert Roy | 29 juin 2008 17h59

SSQ Groupe financier s’attend à une forte croissance de ses affaires d’ici la fin de son plan quinquennal, qui se termine en 2012. Pour bien gérer cette croissance, l’assureur procédera à une réorganisation de sa haute direction le 1er juillet prochain.C’est ce qu’a révélé Pierre Genest, président du conseil d’administration de SSQ, au Journal de l’assurance.
« Au cours des cinq dernières années, nous avons réalisé une croissance extrêmement rapide. Nous avons entamé une nouvelle planification stratégique l’an dernier et on s’attend au même type de croissance, affirme M. Genest. Nous avons enregistré des revenus de deux milliards de dollars (G$) en 2007 et on s’attend à des revenus de 3 G$ en 2012. Quant aux actifs sous gestion, on s’attend à ce qu’ils doublent pour passer de 4 G$ en 2007 à 8 G$ en 2012. »

Dans le secteur immobilier, SSQ entend faire passer son volume d’affaires, qui est présentement de 100 M$, à 200 M$ en 2012. SSQ fonde d’ailleurs beaucoup d’espoir sur le projet Cité Verte à Québec.

De plus, le groupe prévoit voir son chiffre d’affaires hors Québec atteindre 20 % de ses revenus totaux d’ici 2012. Le marché hors Québec représente présentement 10 % des affaires de SSQ.

La forte croissance dans le secteur des placements est ce qui justifie la prochaine réorganisation de SSQ Groupe financier. Le principal changement apporté à celle-ci est la création d’une première vice-présidence pour les placements.

« On y réfléchissait depuis un bon moment, mais notre développement rapide autant en investissements/retraite qu’en assurance collective nous a convaincus que c’était le moment de le faire », spécifie M. Genest.

C’est Marie-Josée Blanchette qui occupera le poste de première vice-présidente, placements. Elle quitte la direction de SSQ Assurances générales pour joindre la maison-mère.

Serge Boiteau s’occupait auparavant des placements au poste de premier vice-président actuariat et placements. Ses tâches ont été redéfinies et augmentées vue l’importance renouvelée de la conformité dans le contexte financier actuel. Il occupera dorénavant la première vice-présidence en finances et en conformité.

Mme Blanchette sera remplacée par Gilles Mourette à titre de PDG de SSQ Assurances générales. Auparavant, il occupait la première vice-présidence, technologies de SSQ. À ce poste, M. Mourette sera remplacé par Michel Loranger.

Une deuxième raison explique ces changements. En plus de bien gérer sa croissance, SSQ veut préparer sa relève à des défis futurs. « Mme Blanchette était à la tête de SSQ Assurances générales depuis dix ans. Elle est un actif important de notre groupe. C’est donc une bonne idée de la préparer à d’éventuelles responsabilités plus hautes dans notre organisation. La même chose s’applique à M. Mourette, qui était en technologies depuis deux ans», explique M. Genest.

Publicité