MENU

Standard Life offre de l’assistance en fonds distincts

FLASHFINANCE | PRIVILÈGE DE VOTRE NIVEAU PRO
par Alain Thériault | 26 mars 2009 15h00

Standard Life ouvre une nouvelle page dans le domaine du placement : l’assureur offre des services d’assistance téléphonique sans frais aux clients d’une gamme de fonds distincts qu’il vient de lancer. Un titulaire de ces fonds pourra aussi bien restaurer son identité volée que dénicher un menuisier pour sa maison de campagne.

Lancés en début d'année (voir dossier sur les fonds distincts en page 40), les nouveaux Fonds distincts Idéal - Série Signature de Standard Life possèdent une caractéristique peu commune dans le monde des fonds individuels. Ils donnent en effet accès à cinq services d'assistance qui sont offerts par l'entremise de Sigma Assistel.

Filiale de Desjardins Sécurité financière, Sigma offre pour les clients des fonds de Série Signature des services d'assistance dans les domaines médical, juridique, habitation, voyage, aide psychologique, conduite routière de même que d'assistance vol d'identité et restauration.

Sigma Assistel dispense ces services bilingues 24 heures par jour, sept jours sur sept. Standard Life offrait depuis quelques années de tels services pour ses clients en assurance maladies graves individuelle.

Si les ententes entre fournisseurs d'assistance et de fonds communs de placement individuels sont plutôt rares, il s'agit d'un marché potentiel à développer estime Louise Des Ormeaux, directrice générale de Sigma Assistel, dont Standard Life est un des premiers clients en fonds individuels.

« Nos résultats de croissance sont globaux; nous ne les segmentons pas par marché; nous savons cependant que des marchés sont saturés et que d'autres auront une moins bonne année puis reviendront en force. Nous observons toutefois que l'offre d'assistance au secteur de l'épargne est en croissance », dit-elle.

Vol d'identité

Beaucoup d'assureurs offrent déjà de l'assistance.

Toutefois, Standard Life a bâti une offre qui lui est propre grâce à une couverture contre le vol d'identité, ajoute Mme Des Ormeaux. Elle ne croit pas que la récession soit le moteur de cette tendance. Elle pense toutefois que ce service permet de redonner un visage aux produits d'investissement, dans une période où on préfère les oublier. « Avec ce qui se passe dans l'industrie de l'investissement depuis la fin de 2008, plus personne ne parle de rendement. L'assistance devient alors une valeur ajoutée qui permet aux joueurs du secteur des fonds d'investissement de se démarquer », soutient la directrice générale.

Pour populariser leur offre d'assistance, les fournisseurs de fonds doivent rappeler à leurs clients qu'ils offrent ces services et en faire la promotion régulièrement, croit Mme Des Ormeaux.

Consultante principale en gestion de produits pour le secteur des marchés individuels chez Standard Life, Marie-Chantal Viau estime que ces services d'assistance répondent aux préoccupations exprimées par les clients des conseillers. Des préoccupations qui suivent la courbe démographique, précise-t-elle.

« Les clients veulent profiter de la vie. La population est vieillissante, tout comme notre clientèle. À un certain âge, apprendre qu'on vous a volé votre identité ou devoir chercher un couvreur qualifié pour refaire votre toiture peuvent devenir d'importantes sources d'anxiété », explique Mme Viau.

Parmi les préoccupations que soulèvent les clients auprès de leurs conseillers, le vol d'identité arrive numéro un, révèle-t-elle.

L'assureur dit ne pas offrir expressément des services d'assistance pour sécuriser les clients face à la récession, a ajouté Mme Viau. Dans sa publicité, l'assureur qualifie de non-financière l'information que dispense Sigma Assistel. Le soutien se veut en fait de nature générale.

Un service utile dans une période marquée par les retraits et les transferts de fonds d'investisseurs nerveux? Oui, investir dans de tels services a aussi pour but la rétention des affaires, reconnaît Mme Viau. Mais il y a aussi celui de se démarquer des concurrents en termes de service. « Nous donnons une valeur ajoutée à notre gamme de fonds. »

Frais

Standard Life a choisi d'intégrer les frais d'utilisation au ratio des frais de gestion des fonds Signature. « C'est minime mais je ne peux vous donner une proportion exacte », indique Mme Viau. Les frais des nouveaux fonds distincts oscillent entre 2,55% et 3,25%. Ils varient selon le risque de marché du fonds et la générosité des garanties d'assurance que choisit le client.

Le ratio des frais augmentera-t-il si la demande d'assistance explose? Marie-Chantal Viau croit que non. « Nous sommes confiants que Sigma Assistel est en mesure de recevoir quantité d'appels sans que nous ayons à revoir notre grille de tarifs. »

Comme son client, Louise Des Ormeaux croit que le vieillissement prédispose la population à recourir à des services d'assistance, pour l'habitation et la vie courante, par exemple. De leur côté, les services d'info accès-santé soulèvent le plus grand intérêt auprès des jeunes familles.

Sigma Assistel est très présente dans le secteur des banques, des assureurs vie et dommages ainsi qu'auprès des groupes et des associations. Elle estime avoir les coudées franches dans plusieurs secteurs puisque la plupart de ses concurrents sont nichés en assistance routière et voyage.

Parmi ses concurrents, Mme Des Ormeaux cite le CAA, International Assitensia et Global Excel Assitance. Des assureurs sont eux aussi de la partie, dont AXA Assurances et Croix-Bleue avec Canassistance.

Publicité
Sur le même sujet …