MENU

Sun Life officialise une acquisition au Royaume-Uni

par Hubert Roy | 02 juillet 2020 14h06

Photo : Freepik

La Financière Sun Life a annoncé avoir acquis 80 % d’InfraRed Capital Partners, un gestionnaire de placements d'envergure établi et Royaume-Uni et spécialisé dans les infrastructures et l'immobilier. Infrared gère un actif d’environ 17 milliards de dollars canadiens (G$). L’actif total de Sun Life avant cette transaction était de 1,023 G$.

La transaction avait été annoncée en décembre 2019. Elle s’élevait à 515 millions de dollars canadiens (M$). Sun Life s’était aussi engagée à investir 530 M$ pour aider InfraRed à lancer de nouveaux fonds.

Aussi, dans le cadre de la transaction, les actionnaires d'InfraRed ont l'option de vendre leur participation à Sun Life en 2024. Sun Life a pour sa part l'option d'acquérir toute participation restante d'ici la fin de 2025.

Comment se fera l’intégration

InfraRed fera partie de Gestion SLC, le gestionnaire de placements alternatifs de Sun Life. Selon l’assureur, cette acquisition permettra à Gestion SLC d'ajouter des titres de participation liés à des infrastructures ainsi que des options de placement durable à sa gamme de solutions pour les clients institutionnels.

« La portée mondiale d'InfraRed dans le secteur des infrastructures complète bien la plateforme de Gestion SLC pour les placements publics et privés de titres à revenu fixe, a commenté Steve Peacher, président de Gestion SLC. La conjoncture mondiale est difficile pour l'ensemble des secteurs et des marchés financiers. Toutefois, nous sommes très confiants quant à la croissance à long terme des placements en infrastructures. Partout, la demande d'infrastructures a augmenté. Les investissements dans ce secteur demeurent bien positionnés. Ils contribueront à améliorer le monde après la COVID-19. »

Miser sur les infrastructures vertes

Selon M. Peacher, cette transaction créera aussi des occasions du côté des infrastructures renouvelables en Amérique du Nord. « Nous pensons qu'il est judicieux d'investir dans les infrastructures vertes comme les installations éoliennes et solaires, qui peuvent aussi avoir une incidence positive sur la planète », a-t-il aussi mentionné.

Werner von Guionneau, chef de la direction d'InfraRed Capital Partners, a également révélé que cette transaction permettra à son entreprise de lancer un nouveau fonds nord-américain d'infrastructures renouvelables.

« Depuis le début de la crise, les infrastructures de base fiables et de grande qualité ont été indispensables aux collectivités. À mesure que nous sortons de la pandémie, nous devons plus que jamais investir dans des améliorations visant à rendre les infrastructures plus vertes et plus connectées. Nous nous assurerons ainsi de soutenir les collectivités et de produire des résultats durables. Cette transaction nous place dans une position idéale pour rester à l'avant-garde des infrastructures essentielles et durables », a-t-il commenté.

Publicité
Sur le même sujet …