MENU

Toujours plus de fusions et acquisitions

par Andrew Rickard | 21 juillet 2015 10h55

Confrontés au renforcement des réglementations, à la diminution du rendement des placements, et à de nouvelles préoccupations telles que les cyberrisques, même les plus grands assureurs sont sous pression.

photo_web_744 A.M. Best estime qu'il y aura davantage de fusions et acquisitions dans la réassurance, l’IARD, et dans le secteur de l'assurance santé. Dans un bulletin publié dernièrement, l’agence de notation note toutefois qu'il y a eu un changement dans le type de fusions et acquisitions qui ont lieu dans le secteur de l'assurance.

« L’époque où un "chevalier blanc" arrivait à cheval pour sauver une entreprise en difficulté est révolue. Elle a laissé la place à des regroupements entre égaux, des fusions où les deux sociétés arrivent avec un sens aigu des techniques de souscription, des marques reconnues et une véritable capacité à innover en fonction des besoins des client », dit le rapport.

Ce dernier cite notamment en exemple les dernières transactions entre ACE et Chubb, la formation de XL Caitlin au printemps, ou encore l'acquisition de HCC Insurance Holdings par Tokio Marine & Nichido Fire.

« A.M. Best s’attend à une poursuite des fusions et acquisitions, avec des assureurs portés sur les principes fondamentaux de souscription et sur l'accumulation des risques d'assurance, conclut le rapport. Ces opérations permettront aux entreprises ayant des activités solides d’en tirer parti dans leurs relations avec les courtiers, les réassureurs et les acteurs du marché de capitaux. »

Publicité
Sur le même sujet …