MENU

Un vétéran de la planification financière en assurance passe aux valeurs mobilières

par Alain Thériault | 24 janvier 2020 13h59

Au terme d’un processus de transition qu’il a lui-même orchestré, Bernard Larivière quittera son poste de conseiller sénior en planification financière du département de la Banque Nationale appelé Banque Nationale Planification et Avantages sociaux (BNPAS) le 13 février, pour travailler de concert avec un conseiller en placement. 

Ce conseiller se nomme Jean Létourneau, et travaille chez Financière Banque Nationale. C’est Alexandre Germain qui avait pris la présidence de BNPAS des mains de Bernard Larivière il y a un peu moins d’un an. M. Larivière avait alors pris le titre de conseiller sénior en planification financière.

En entrevue au Portail de l’assurance, M. Larivière a rappelé qu’il avait embauché M. Germain à BNPAS comme conseiller sénior en fiscalité, pour éventuellement échanger les postes entre eux. 

Un nouveau défi

« C’est un nouveau défi pour moi d’aller de l’assurance vers les valeurs mobilières de plein exercice, donc vers les clients plus fortunés. C’est là que la partie de planification financière avancée se joue », dit-il.

Bernard Larivière dit aussi revenir à son marché naturel de la planification des 55 ans et plus, qui ont des besoins de planification successorale et de revue de leur portefeuille d’assurance dans le but d’utiliser des polices en tant que catégorie d’actif. Il a œuvré dans ce créneau pendant de nombreuses années pour des assureurs, notamment Manuvie, Sun Life et AXA Assurances.

Publicité
Sur le même sujet …