MENU

USA : les tempêtes hivernales responsables de 15 % des dommages

par Mathieu Carbasse | 27 janvier 2015 13h36

Selon une étude de l'Insurance Information Institute, le pourcentage des dommages causés par les catastrophes hivernales a plus que doublé en 2014 aux États-Unis, en raison notamment d’un hiver rude et d’une saison des ouragans calme.

Les tempêtes hivernales représentaient 15 % des dommages enregistrés aux États-Unis en 2014, selon l'Insurance Information Institute.

« Les pertes occasionnées par la neige, la glace et le gel se sont élevées à 2,3 milliards de dollars (G$) l'an dernier, après une moyenne d'environ 1,2 G$ annuellement au cours des 20 années précédentes, dit le Dr Robert Hartwig, président de la III. Les dommages assurés causés par ces intempéries étaient de 1,9 G$ en 2013, ce qui placent les deux dernières années bien au-delà du niveau enregistré traditionnellement par l’industrie », a ajouté M. Hartwig.

L'événement de vortex polaire qui a eu lieu en janvier 2014 a généré à lui seul près de 1,7 G$ de pertes assurées, selon les services de réclamations de l'Insurance Service Office.

Entre 1994 et 2013, les dommages liés aux tempêtes hivernales représentaient 6,7 % de toutes les pertes liées aux catastrophes naturelles aux États-Unis, loin derrière les ouragans et les tempêtes tropicales (40 %) et les tornades (36 %). En 2014 toutefois, les tempêtes hivernales se sont placées au deuxième rang du niveau des pertes enregistrées en raison d’une saison des ouragans calme.

Publicité
Sur le même sujet …