MENU

Vanguard pense pouvoir améliorer le rendement net des conseillers de 3 %

par Mathieu Carbasse | 16 juin 2015 12h55

Selon un document de recherche publié récemment par Placements Vanguard Canada, les conseillers financiers peuvent accroître le rendement net de leurs clients d'environ 3 % grâce à l'alpha du conseiller de Vanguard, cadre de gestion du patrimoine axé sur l'élaboration de portefeuilles, l'encadrement comportemental, l'emplacement de l'actif et d'autres types de services reposant sur des relations.

Le document intitulé L'attribution d'une valeur à votre valeur : quantifier l'alpha du conseiller de Vanguard examine les pratiques individuelles exemplaires visant à améliorer les résultats pour les clients et à quantifier la valeur que les conseillers peuvent ajouter en appliquant ces pratiques, par rapport à d'autres ne les utilisant pas.

« La transparence accrue sur le plan des frais, qui est partiellement attribuable aux réformes du modèle de relation client-conseiller au Canada, soulignera l'importance, pour les conseillers, de communiquer la valeur de leurs services-conseils à leurs clients, laquelle, bien que réelle, est plus facile à décrire qu'à définir », affirme Atul Tiwari, directeur général de Placements Vanguard Canada. « Cette étude vise à cerner cette valeur et à la rendre plus tangible. »

Pour calculer la valeur qu'un conseiller peut ajouter au rendement net, les chercheurs s'appuient principalement sur cinq grands principes de gestion du patrimoine dont notamment la mise en application d'une stratégie de répartition de l'actif, le recours aux placements comportant de faibles coûts ou encore la mise en œuvre d'une stratégie en matière de dépenses.

Publicité