MENU

Wawanesa troque la distribution directe pour le courtage au Québec

par Hubert Roy Serge Therrien | 31 juillet 2018 15h30

De gauche à droite: Serge Gosselin, Patrick Bouchard, Maxime Duciaume, Michel Duciaume, Karine Gosselin, Diane Corbeil, Michel Venne, Marc St-Pierre, Vincent Gaudreau, Stéphan Bernatchez, Jacques Gaudreau, Jean-François Desmarais, Manon Racette, Séba

Dès le 1er octobre, Wawanesa ne sera plus un assureur direct au Québec. Tout au long de l’année qui s’en suivra, il transfèrera son volume à des courtiers.

C’est ce que des dirigeants de l’assureur et les onze cabinets de courtage avec qui Wawanesa a signé des ententes ont révélé au Journal de l’assurance. L’assureur se retirera ainsi complètent de la distribution directe. Le Québec était le seul endroit au Canada où Wawanesa avait des activités de distribution directe.

Pourquoi ce changement de cap ? Carol Jardine, présidente de la division d’assurance de dommages au Canada de Wawanesa, explique que sa compagnie connait beaucoup de succès avec les courtiers. « Nos concurrents adoptent une stratégie omnicanal. Nous prenons une autre voie. Ce que nous connaissons bien, et là où nous sommes forts, c’est de traiter avec des courtiers. »

L’assureur affichait pourtant une croissance au Québec au cours des trois dernières années. Par ce geste, Wawanesa s’attend à aller chercher une croissance plus rentable, dit Mme Jardine. Elle croit aussi que celle-ci sera plus rapide avec des courtiers. L’assureur croit être en mesure de doubler son volume au Québec en trois ans.

« Par l’adoption du projet de loi 141, le gouvernement du Québec a envoyé un message fort en faveur du conseil et du choix qui peut être offert au consommateur. Nous partageons les mêmes convictions. Dans le marché actuel, il faut aussi avoir une taille appréciable. Cette taille, nous l’avons dans le courtage hors Québec. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons acquis Western Financial il y a plus d’un an », dit Mme Jardine.

 


 


 

100 employés à embaucher

Wawanesa emploie un peu plus de 200 personnes au Québec. Il dispose d’un centre d’appels à Montréal et de 24 bureaux de service à travers la province.

L’assureur maintiendra en place son équipe de souscription et de réclamations. Il en est autrement pour le personnel des ventes, dont ses agents. Ces derniers seront toutefois invités à joindre les 11 cabinets ayant signé une entente avec Wawanesa. Ceux qui ne le feront pas pourront aussi, dans un second temps, considérer des ouvertures de postes au sein de Wawanesa, précise Mme Jardine.

Elle prévoit que la transition prendra un an. La raison en est bien simple. À partir du 1er décembre, l’envoi des renouvèlements se fera par les courtiers.

L’assureur demeurera aussi présent dans le marché de l’assurance des entreprises. Il visera les PME dans un premier temps. Wawanesa est le plus gros assureur à condominiums en Colombie-Britannique. Il assure aussi certains condos au Québec. Les courtiers auront ainsi une option de plus dans ce segment.

L’assureur réserve toutefois son marché aux 11 courtiers avec qui il a signé des ententes pour les trois prochaines années. Le tout sera revu au terme de ces trois ans. Chacun a d’ailleurs négocié son taux de commissionnement.

Un an de pourparlers

Les discussions entre les 11 courtiers et l’assureur se sont échelonnées sur un an avant d’en arriver à l’annonce faite aujourd’hui. Ceux-ci disent d’ailleurs que l’un des éléments qui ont favorisé l’entente est le haut taux de rétention de Wawanesa, a indiqué Stéphan Bernatchez, président de Fort Assurances & Avantages Sociaux.

Vincent Gaudreau, vice-président de Gaudreau Assurances, ajoute que cette entente donne une option de plus aux courtiers du Québec. « Ça ouvre un marché auprès d’un assureur qui veut aller chercher de la croissance au Québec », dit-il.

D’ailleurs, les 11 courtiers ayant signé des ententes avec Wawanesa sont des courtiers indépendants. « Ça nous donne un pouvoir supplémentaire, dit Michel Venne, président d’Assurancia Venne et Fille. On ne subit pas l’influence d’un assureur et on peut ainsi prendre nos propres décisions. »

Les 11 cabinets de courtage ayant des ententes avec Wawanesa

AMR Assurances Multi-Risques, en affaires depuis 2007, est un cabinet de courtier d’assurance indépendant situé à Sherbrooke, totalisant des primes de plus de 8 M$. Le cabinet emploie plus de 19 professionnels en assurance de dommages. Christopher Johnson​ en est le président.

Assurancia Venne et Fille, en affaires depuis 2003, est un cabinet indépendant situé à Joliette et St-Jean de Matha. Copropriétaire de la bannière Assurancia, le cabinet gère un volume de 5 M$ de prime et emploie 12 personnes. Michel Venne en est le président.

Bouchard & Associés Solutions d’assurances, en affaires depuis 2009, est un cabinet indépendant situé à Québec, totalisant des primes de 5,4 M$. Le cabinet emploie 13 personnes en assurance de dommages et agit à titre de souscripteur dans les marchés non standard. Patrick Bouchard en est le président.

Fort Assurances & Avantages Sociaux, en affaires depuis 1927, est un courtier indépendant situé à Westmount, totalisant des primes de plus de 79 M$. Le cabinet emploie plus de 95 individus en assurance de dommages et avantages sociaux. Stéphan Bernatchez en est le président.

Gaudreau Assurances et Services financiers, fondé en 1999, emploie plus de 35 professionnels passionnés d’assurances, situé stratégiquement à Montréal. Le cabinet totalise près de 25 M$ de primes. Jacques Gaudreau en est le président. Son fils Vincent Gaudreau en est le vice-président.

Assurancia Gatineau, en affaire depuis 1984, est un courtier indépendant qui totalise un chiffre d’affaires de 9 millions en prime. Le cabinet emploie 17 individus en assurances dommages et est membre fondateur et actionnaire de la bannière Assurancia. Michel Duciaume en est le président.

Le Groupe Lepelco est un cabinet de courtage en assurance des particuliers et entreprises, en affaire depuis 1956. Le cabinet compte à son emploi plus d’une cinquantaine d’employés desservant plus de 15 000 clients. Marc St-Pierre en est le président.

Bilodeau Couture Assurances est un cabinet de courtage indépendant, d’assurance de dommage et services financiers ayant plus de 60 ans d’existence, opérant principalement dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean avec plus de 35 professionnels. Jean Bilodeau en est le président.

Gosselin Courtiers d’assurances est en affaires depuis 1991. Il s’agit d’une entreprise familiale de père en fille qui compte un peu plus de 10 employés. Le cabinet est situé dans la région rurale de la Montérégie Ouest. Karine Gosselin en est la présidente.

Groupe LCD Assurances, formé de la fusion des cabinets Lévesque, Côté et Degranpré en 2016, est un courtier qui opère dans 3 régions, soit Berthierville, l’Assomption et Mirabel. Totalisant plus de 3,5 M$ de primes, le cabinet emploie actuellement 5 personnes. Sébastien Lévesque en est le président.

Assurances 3G est établie en Mauricie depuis presque 50 ans. C’est un cabinet de courtage indépendant représentant près de 15 000 clients. Philippe Gadoury en est le président.

Publicité