MENU

COVID-19 : nouvelles mesures d’atténuation pour des PME

par Hubert Roy | 30 novembre 2020 12h30

Photo: pxhere

La division ontarienne du Bureau d’assurance du Canada (BAC) a lancé le 23 novembre le Business Insurance Action Team (BIAT). Ce groupe d’action viendra en aide aux PME des segments les plus touchés par la pandémie de COVID-19.

Parmi-ceux-ci, le BAC a identifié les restaurants, les bars, les pubs et les salles de réception. L’objectif du BAC par cette initiative est d’aider ces PME à trouver des solutions d’assurance viables.

« L’industrie hôtelière est un contributeur majeur à l’économie ontarienne. Nous reconnaissons que les restrictions actuelles liées à la pandémie créent des conditions économiques difficiles, a commenté Don Forgeron, chef de la direction du BAC. C’est pourquoi le BAC et un groupe d’assureurs au Canada se sont réunis pour déployer une solution novatrice pour aider les petites entreprises qui ont du mal à trouver une assurance. »

Comment le tout fonctionnera-t-il ? Les propriétaires de petites entreprises éligibles travailleront avec leur représentant en assurance pour soumettre une demande au BIAT. La demande sera ensuite examinée par un gestionnaire des risques pour déterminer l’admissibilité et fournir des recommandations en matière de prévention des pertes.

Le BIAT est ainsi conçu comme un dernier recours pour les entreprises qui ont épuisé toutes les autres options d’assurance des entreprises, explique le BAC. Une entreprise ne serait pas obligée d’accepter la couverture offerte par le BIAT, précise le regroupement d’assureurs.

Et au Québec ?

Le Québec suivra-t-il l’initiative lance en Ontario ? Rien n’est décidé encore pour les autres provinces, dont le Québec, a indiqué Pauline Triplet, porte-parole du comité Québec du BAC.

« On fait l’expérience en Ontario. On regarde les besoins dans les autres provinces pour voir ce qui sera approprié d’y faire, le cas échéant », a-t-elle précisé au Portail de l’assurance.

Lors du panel des dirigeants d’assureurs tenu le 26 novembre dans le cadre du congrès virtuel du Regroupement des cabinets de courtage d’assurance du Québec, des assureurs ont fait part de leur intention pour introduire de nouvelles mesures d’atténuation pour certains propriétaires de PME. Des remboursements pouvant aller jusqu’à 20 % de la prime payée pourraient leur être envoyés d’ici la fin de l’année dans certains cas.

Le Portail de l’assurance fera état des discussions de ce panel au cours des prochains jours.

Publicité
Sur le même sujet …