MENU

Assomption Vie lance une assurance maladies graves collective pour maladies avancées

par Alain Thériault | 09 octobre 2019 11h41

Assomption Vie a récemment lancé une assurance maladies graves collective destinée à couvrir les employés d’une entreprise qui sont touchés par une maladie à un stade avancé.

Appelé Assurance maladies graves hautement critique, le produit d’Assomption Vie couvre neuf maladies, selon un montant d’assurance qui peut aller jusqu’à trois fois le salaire annuel du participant, jusqu’à concurrence de 250 000 $, et son conjoint jusqu’à concurrence de 50 000 $.

Les enfants à charge ne sont pas inclus dans la protection. Elle couvre les conditions suivantes :

  • Accident vasculaire cérébral sévère
  • Cancer de stade avancé
  • Insuffisance rénale en phase terminale
  • Insuffisance respiratoire en phase terminale
  • Insuffisance hépatique en phase terminale
  • Crise cardiaque entrainant une insuffisance cardiaque en phase terminale
  • Maladie en phase terminale
  • Perte d’autonomie
  • Démence sévère, incluant l’Alzheimer
60 % d’économies

L’assureur de Moncton positionne son produit comme une solution de rechange abordable par rapport à son produit traditionnel, dont la couverture est plus complète, ont fait savoir Rachel Comeau, directrice, solutions et réseaux collectifs, et Jessie Gauthier, gestionnaire des ventes pour l’assurance collective pour le Québec, lors de leur présentation au congrès collectif de Segic, qui s’est déroulé à Montréal le 25 septembre 2019.

Sous la pression de la hausse des couts d’assurance collective, les employeurs privilégieront surtout les avantages sociaux de base. « L’assurance maladies graves en entreprise est l’un des avantages sociaux les plus sous-vendus », a rappelé Mme Gauthier. Elle a souligné l’accessibilité parmi les principaux obstacles. « Il s’agit d’un bénéfice plus dispendieux que l’assurance vie ; il exige beaucoup de connaissances de la part du conseiller, au moment de communiquer avec son client. »

Pour un groupe de 250 employés également réparti entre femmes et hommes, le cout d’une protection d’assurance maladies graves à montant forfaitaire de 25 000 $ sera 60 % plus économique avec la version hautement critique de son produit, comparativement à son assurance traditionnelle. Cette dernière couvre 25 maladies ainsi que six conditions supplémentaires pour les enfants à charge.

Publicité
Sur le même sujet …