MENU

Le nombre de ménages canadiens assurés atteint un niveau inédit

par Alain Thériault | 25 novembre 2019 10h00

Photo: Photo: Freepik

Le nombre de ménages canadiens qui possèdent une couverture d’assurance vie a augmenté de 37 % en six ans, selon les résultats d’un récent sondage de LIMRA.

L’étude 2019 Canadian Life Insurance Ownership Study—Household Trends Report de LIMRA a révélé que 12,6 millions de ménages canadiens détiennent une couverture d’assurance vie. C’est 3,4 millions de plus que ce que rapportait la même publication en 2013.

Dans les 37 dernières années, le nombre de ménages assurés au Canada est passé de 7 millions à 12,6 millions, soit une hausse de 81 %. Ces ménages détiennent globalement une couverture de 2,5 billions de dollars. LIMRA a sondé 4 100 Canadiens réputés prendre les décisions financières au sein de leur ménage.

Le conseiller à l’honneur

« Les trois quarts des ménages canadiens assurés ont acheté leur couverture d’un conseiller en sécurité financière, d’un agent, d’un courtier ou d’un autre professionnel financier », peut-on lire dans le rapport de LIMRA. « Seulement 15 % disent avoir acheté leur couverture à travers d’autres canaux de distribution. »

La présence du conseiller est d’autant importante que LIMRA note une indécision chez les Canadiens. « Les consommateurs canadiens ont de la difficulté à prendre des décisions à l’achat d’assurance vie. Cela inclut de choisir entre produits temporaire et permanent, de choisir la bonne compagnie et de déterminer le bon montant de couverture », rapporte LIMRA.

Nécessité et successions

Les principales raisons pour détenir de l’assurance vie demeurent, en 2019, les dernières dépenses et le transfert de patrimoine, par rapport au sondage de 2013. La prévalence des deux autres motifs les plus populaires a augmenté significativement dans les six dernières années. Il s’agit de la présence d’assurance collective et de l’acquisition d’assurance dans un but de remplacement du revenu.

L’assurance individuelle se démarque

LIMRA révèle que depuis 2013, le nombre de ménages qui possède de l’assurance vie individuelle a augmenté de 41 %, alors que ceux qui possèdent de l’assurance collective ont crû de 35 % durant cette période.

De tous les ménages canadiens, deux ménages sur trois (68 %) possèdent soit de l’assurance collective, soit de l’assurance individuelle. Près de la moitié de tous les ménages, soit 49 %, possède une couverture d’assurance collective et 44 % une couverture d’assurance individuelle. Un ménage sur quatre possède les deux.

Directeur principal de recherche chez LIMRA, Jim Scanlon signale que cette marque d’un sur quatre était la même en 2013. Mais elle est inférieure de 11 % par rapport à ce qu’elle était en 2006. « Si un ménage possède plus d’un seul type d’assurance vie, il est habituellement mieux protégé qu’un autre ménage assuré. » M. Scanlon ajoute qu’un ménage possédant les deux court moins de risque de perdre toute protection en cas de changement d’emploi.  

Publicité
Sur le même sujet …