MENU

Santé et mieux-être : Manuvie tente une nouvelle approche

par Susan Yellin | 15 octobre 2020 15h24

Donna Carbell

Il a fallu près de 15 ans pour l’atteindre, mais Manuvie croit qu’elle a maintenant atteint son objectif de passer d’un assureur réactif à un assureur proactif pour aider ses assurés en collectif à rester en aussi bonne santé que possible.

La compagnie d’assurance a récemment mis en place Conçue pour la santé, une approche personnalisée de la santé en fonction de trois périodes clés de la vie de ses assurés, indique Donna Carbell, chef des assurances collectives chez Manuvie Canada.

Mme Carbell souligne que l’assureur interagit avec ses clients environ 64 millions de fois par an, ce qui lui donne l’occasion de communiquer avec eux lorsqu’ils ont le plus besoin d’aide.

Prévention des maladies

Le premier volet, qui supervise la «prévention» de la maladie, découle du programme Vitalité de Manuvie. Lancée il y a quelques années, l’application Vitalité encourage les gens à réduire leur risque de maladies chroniques en se concentrant sur l’activité et les habitudes saines. Ceux qui surveillent leur santé et font des améliorations obtiennent des récompenses d’entreprises comme Tim Hortons, Cineplex et Indigo.

D’abord ouvert aux membres de l’assurance individuelle Manuvie, Vitalité est maintenant offert à tous les participants au régime d’assurance-maladie complémentaire de Manuvie, sans frais pour le promoteur du régime.

Aider les employés à récupérer

Le deuxième volet a été étiqueté « intervention ». C'est à ce moment  que l'assureur peut entamer une démarche afin d’aider les employés malades à récupérer, y compris ceux qui pourraient avoir été en invalidité, dit Mme Carbell.

L’un des programmes utilisé à ce stade est la pharmacogénétique. On évalue la façon dont les gènes influencent la réponse des gens à différents médicaments. « Un projet pilote que nous avons réalisé plus tôt cette année a révélé que 44% des participants ont changé leur médicament ou leur posologie à la suite de leurs tests pharmacogénétiques avec Manuvie. Une fois les tests effectués, les employés prennent les informations et travaillent avec leur médecin pour déterminer la posologie qui leur convient le mieux », relate Mme Carbell.

À ce stade, Manuvie peut aussi offrir des programmes tels que du coaching en santé, adaptés individuellement aux besoins particuliers de l’employé.

Le dernier volet est le « rétablissement »: pour ceux qui se remettent d’une maladie, on évalue le temps et les programmes nécessaires pour les aider à retourner au travail.

Utile lors de la pandémie

Mme Carbell ajoute que Manuvie avait adopté cette approche, depuis un certain nombre d’années, pour ceux qui souhaitent retourner au travail. Cela s’est avéré utile maintenant pendant la pandémie de COVID-19, précise-t-elle.

« Il est intéressant de noter que pendant la pandémie, nous avons dû travailler avec les employeurs pour aider les gens à retourner au travail à la maison, en utilisant les évaluations ergonomiques virtuelles comme exemple. Une étude récente a évalué le programme de santé mentale de Manuvie, qui a révélé une diminution d’environ 19 % du temps d’absence des employés.

Conçue pour la santé est en cours d’élaboration depuis environ un an et demi. Il a rassemblé ces trois volets pour former un choix guidé holistique pour les membres, dit Mme Carbell. Le programme est aussi disponible au Québec, a confirmé sa porte-parole Olivia Jones au Portail de l’assurance.

Démarche à déployer cet automne

L’approche sera déployée auprès des conseillers cet automne dans le cadre de sessions virtuelles, bien que la plupart des conseillers aient déjà été impliqués dans certains aspects individuels du modèle. « Il s’agit vraiment de créer une approche complète et qui permette que les gens comprennent le parcours de bout en bout », dit Mme Carbell.

Par SUSAN YELLIN, avec la collaboration d’HUBERT ROY

Publicité
Sur le même sujet …