MENU

Aon acquiert un spécialiste du cyberrisque

par Mathieu Carbasse | 12 octobre 2016 08h52

Photo : Freepik

Aon Risk Solutions, filiale d’Aon qui se spécialise en gestion des risques, a annoncé la conclusion d’un accord prévoyant l’acquisition de la totalité des actions de Stroz Friedberg, société basée à New York et qui possède des bureaux aux États-Unis, ainsi qu’à Londres, Zurich, Dubaï et Hong Kong.

La combinaison des deux entités consolidera la position de chef de file d’Aon dans le domaine du courtage des risques cybernétiques, Aon annonçant par ailleurs la création du Cyber Risk Management Advisory Group, un groupe dédié à la gestion du cyberrisque et aux solutions de transfert de risques de pointe.

Intégration des 500 employés de Stroz Friedberg

L'intégration de Stroz Friedberg et de ses 500 employés comprend ses services de conseils, y compris ses tests de pénétration, de traitement des réclamations, de lutte contre la cybercriminalité,  etc.

Michael Patsalos-Fox, PDG de Stroz Friedberg, deviendra le PDG et co-président du Cyber Risk Management Advisory Group d'Aon. John Bruno, vice-président exécutif d'Aon, en charge de l'innovation, et chef de l'information, se joindra à Patsalos-Fox en tant que co-président de ce nouveau groupe.

« Des services hautement complémentaires »

« Cette acquisition permettra aux clients d'Aon d'avoir accès à l’analyse et aux solutions les plus avancées dans l'industrie, améliorant notamment leur approche pour faire face aux cyberrisques, ainsi que l’efficacité de leur réaction en cas d'une attaque, a déclaré John Bruno. Aon et Stroz Friedberg proposent des solutions et des services hautement complémentaires de bout en bout en termes de gestion des risques cybernétiques. Cette étape audacieuse élargit considérablement les solutions d'Aon, en accélérant l'innovation pour le compte de nos clients. »

À noter que les termes financiers de l’opération n’ont pas été divulgués, l'acquisition restant soumise aux approbations des organismes de réglementation et aux conditions de clôture habituelles.

Publicité