MENU

Assurance crédit : une protection supplémentaire en cas d’invalidité

par Alain Thériault | 18 août 2014 09h00

Le produit d’assurance remboursement de créances en cas d’invalidité Assur-Dette d’Humania Assurance connait une forte croissance ces dernières années, dit son vice-président des ventes et du markéting, Stéphane Rochon.« Nous obtenons une croissance des ventes de 10 % à 15 % par an depuis le lancement en 2009, dit M. Rochon. Nous partions bien sûr de zéro. Habituellement, un produit connait une forte croissance les deux premières années et se stabilise par la suite », ajoute-t-il.

M. Rochon explique que la popularité croissante des agrégateurs conçus pour la recherche de prix d’assurance, comme InfoPrimes, Kanetix, SoumissionAssuranceVie et Monhypothèque contribue à mousser les ventes. « Assur-Dette couvre tous les types de créances, mais le prêt hypothécaire est sa meilleure porte d’entrée. »

Les produits concurrents profitent aussi de l’abondance, dont Assurance-prêt Universelle de L’Excellence, Plan Hypothécaire de Croix-Bleue du Québec et de l’Ontario, Assurance Crédit de La Capitale et Tempo Plus de SSQ Groupe financier. « C’est un marché niché où nous profitons tous d’une partie de la tarte sans trop nous marcher sur les pieds », dit M. Rochon.

Particulièrement engagée dans sa croissance hors Québec, où elle a réussi à recruter plus de la moitié de ses 1 100 nouveaux conseillers en 2014, Humania ne fait pas étalage d’Assur-Dette dans le reste du Canada. « Nous accentuerons davantage le développement de ce produit hors du Québec en 2015-2016 », dit M. Rochon. À l’extérieur du Québec, l’assureur a mis l’accent sur son produit Assurance sans examen médical.

Parmi les attraits qui le rendent populaire auprès des conseillers, Assur-Dette inclut d’office le versement des prestations dès le 1er jour d’invalidité en cas d’hospitalisation et le remboursement des primes intégré à 65 ans (si la personne a moins de 56 ans à la souscription). Le produit comprend l’avenant de profession habituelle à 65 ans, lorsque la période d’indemnisation choisie par le client le permet. Il offre aussi en avenant la garantie de paiement à 100 % sur créances personnelles conjointes, l’invalidité partielle de 6 mois et la garantie d’assurabilité élargie.

Publicité