MENU

Assurances habitation : la hausse des primes se poursuit au Québec

par Charles Mathieu | 24 juillet 2020 15h00

22,1 %. C’est la hausse de la tarification des primes en assurance habitation au Québec au deuxième trimestre de 2020 par rapport au même trimestre de 2019, révèle Applied Systems dans son plus récent Indice de tarification Applied, publié le 9 juillet.

Cette hausse suit celle enregistrée au cours des derniers mois, car il s’agit du quatrième trimestre consécutif lors duquel une augmentation des primes de plus de 20 % est enregistrée au Québec.

Comment Applied Systems en arrive-t-elle à ce constat ? Le fournisseur de systèmes de gestion de courtage (BMS) a recueilli les données de quelque 30 millions de soumissions faites par des courtiers canadiens lors du trimestre. L’entreprise fait ensuite une moyenne « des trois meilleures primes finales pour chacun des risques soumis ». Cela lui permet d’estimer la prime moyenne souscrite lors du trimestre et ainsi d’établir la variation entre les trimestres.

Hausse de 5 % au Canada

Ce phénomène haussier a cours partout au pays, révèle Applied Systems. Les primes en assurance des particuliers ont augmenté au Canada lors du deuxième trimestre de 2020 par rapport au trimestre correspondant de 2019.

Le rapport montre qu’au pays, les primes ont augmenté de 4,7 % en assurance automobile et de 5,3 % en assurance habitation par rapport au deuxième trimestre de l’année précédente.

« Les résultats de l’Indice de tarification Applied de ce trimestre montrent que le marché se durcit à mesure que les primes moyennes pour l’assurance automobile et l’assurance habitation augmentent d’une année à l’autre », affirme Steve Whitelaw, vice-président des relations avec l’industrie chez Applied Systems. Il a ajouté qu’Applied surveillera aussi les répercussions de la pandémie de la COVID-19 sur la tarification.

En assurance habitation, les primes ont augmenté dans toutes les provinces, sauf en Colombie-Britannique. Cette dernière a enregistré une baisse des primes de 6,3 % par rapport à la même période en 2019. Les primes d’assurance y ont donc été en baisse lors des deux premiers trimestres de l’année. Au premier trimestre de 2020, Applied avait estimé la baisse des primes à 3,7 %.

Ralentissement en assurance automobile

Pour l’assurance automobile des particuliers, Applied Systems souligne que toutes les provinces ont connu un ralentissement de la hausse des primes par rapport au premier trimestre de l’année.

Le Québec n’en fait pas exception. La Belle Province a enregistré une hausse de 4,2 % par rapport au trimestre correspondant de l’année précédente. Il s’agit de la hausse la plus basse en deux ans.

C’est l’Ontario qui a enregistré la plus faible augmentation lors du deuxième trimestre de 2020 par rapport à la même période en 2019. L’augmentation y a été de 0,8 %.

L’Alberta a de son côté vu ses primes d’assurance augmenter de 12,3 %, ce qui représente la plus importante variation des primes lors du trimestre dans ce segment de marché.

La variation des primes n’a pas été répertoriée par Applied Systems pour la Colombie-Britannique, la Saskatchewan et le Manitoba. Dans ces trois provinces, l’assurance automobile, incluant les dommages aux véhicules et les blessures corporelles, est offerte par le biais d’un programme public.

Publicité
Sur le même sujet …