MENU

Carl Laflamme quitte SSQ

par Alain Thériault | 24 août 2018 11h00

Carl Laflamme

Pilier dans l’industrie de l’assurance collective, Carl Laflamme quittera le 14 septembre le poste de vice-président alliances stratégiques de SSQ Assurance, après une carrière de plus de 27 ans au sein de l’assureur, dont 25 ans dans le secteur collectif.

Joint par le Journal de l’assurance sur les motifs de son départ, M. Laflamme a tenu à dire qu’il quitte l’organisation en très bons termes, et reste ouvert à de nouveaux défis dans l’industrie. Lors d’une annonce faite à l’interne le vendredi 17 aout, M. Laflamme a dit n’avoir aucun plan précis pour la suite. « Je profiterai des prochaines semaines pour voir si de nouvelles opportunités s’offrent à moi », a-t-il dit.

Il a aussi expliqué que le temps était venu pour lui de passer à une autre étape de sa vie. « C’est avec tristesse et émotion que je quitterai SSQ le 14 septembre prochain. Je pars l’esprit en paix et fier d’avoir pu contribuer à ma façon au développement de la compagnie au cours des dernières années. »

Décision personnelle

Avant d’endosser la responsabilité de vice-président des alliances stratégiques le 1er janvier 2018, Carl Laflamme occupait depuis près de deux ans celui de premier vice-président, distribution, poste attribué à Geneviève Fortier le 19 avril 2018.

En entrevue, M. Laflamme a ajouté qu’il démissionne de son poste de son propre chef. « C’est ma décision. Mon rôle avait changé et je n’avais plus la même contribution. Dans les deux dernières années, j’étais en charge de la vente de tous les produits que distribue SSQ au Canada », a dit l’expert en assurance collective.

Actif dans l’industrie

« Je suis disponible pour d’autres défis. J’ai l’intention de demeurer actif dans le même domaine », signale M. Laflamme. Il rappelle qu’en 25 ans passés dans le secteur de l’assurance collective, il est devenu reconnu dans ce secteur.

Depuis son entrée chez SSQ en 1991, M. Laflamme a en effet su tisser un réseau de contacts dans toute l’industrie. « Au fil des ans, j’ai eu le bonheur et le privilège de rencontrer des gens fantastiques partout au Canada et plusieurs sont maintenant des amis. J’ai eu un plaisir fou avec mes collègues de travail, des clients, des intermédiaires et même des compétiteurs pour lesquels j’ai toujours eu un immense respect », a-t-il formulé lors de son annonce.

Le poste disparait

M. Laflamme a révélé que personne ne sera nommé au poste dont il démissionne. « Les responsabilités actuelles de M. Laflamme seront partagées entre Geneviève Fortier, première vice-présidente, distribution, et Jean-François Chalifoux, président-directeur général », a indiqué pour sa part la porte-parole de SSQ, Josée Lefebvre.

Publicité