MENU

COVID-19 : Québec annonce une mesure pour les travailleurs sans assurance

par Charles Mathieu | 16 mars 2020 17h09

La COVID-19 continue de mobiliser. Ce lundi 16 mars, le gouvernement du Québec a annoncé qu’un travailleur qui doit s’isoler, qui n’est pas admissible au programme d’assurance-emploi du gouvernement fédéral et qui n’est pas couvert par un régime d’assurance privé pourra se faire dédommager par l’État.

« Aujourd’hui, on annonce un nouveau programme parce qu’il faut un incitatif pour ceux qui ont des symptômes, qui ont voyagé et qui doivent s’isoler », a dit le premier ministre François Legault lors d’un point de presse tenu avec les ministres du Travail et des Finances, Jean Boulet et Eric Girard.

Le Programme d’aide temporaire aux travailleurs touchés par le coronavirus (PATT) permettra de verser un montant de 573 $ par semaine, par travailleur concerné, soit le montant maximal pouvant être versé par le programme fédéral d’assurance-emploi. Le PATT s’appliquera pour une période de deux à quatre semaines. Les formulaires d’inscription seront disponibles dès jeudi 19 mars et les premiers versements devraient être remis dans les 48 heures suivantes

M. Legault dit avoir discuté avec Justin Trudeau et que ce dernier prévoit arriver avec une bonification de l’assurance-emploi au courant des trois prochains jours. Ainsi, le programme annoncé par Québec s’ajustera à celui de son homologue fédéral.

D'autres mesures à venir

D’autres mesures seront bientôt annoncées par le gouvernement du Québec, a affirmé le premier ministre. Certaines d’entre elles concerneront les entreprises touchées par les nombreuses mesures de santé publique mises en place par le gouvernement depuis jeudi.

Jusqu’à présent, 50 personnes ont contracté le virus au Québec. Elles sont 419 sur l'ensemble du Canada. Quatre personnes sont décédées jusqu’à présent au pays.

L’Ontario prépare son plan

En Ontario, c’est le même scénario qui se dessine. Le premier ministre de la province, Doug Ford, a annoncé lundi avant-midi qu’il était présentement en processus de rédaction d’une loi spéciale qui assurera l’emploi des travailleurs ontariens.

« Si vous êtes en quarantaine ou en isolement, vous ne perdrez pas votre emploi. Si vous êtes un parent et que vous devez rester à la maison pour prendre soin de vos enfants en raison de la fermeture des écoles, vous ne perdrez pas votre emploi », a affirmé M. Ford.

Cette loi sera rétroactive et couvrira les travailleurs du 25 janvier, moment où le premier cas a été annoncé dans la province, jusqu’à la fin de l’année 2020. D’autres détails seront dévoilés au courant des prochains jours.

À LIRE SUR LE SUJET : 

Publicité
Sur le même sujet …