MENU

De nouveaux véhicules à basse vitesse sur les routes du Québec

par La rédaction | 20 juillet 2017 11h30

Photo : Unsplash | Colin Abbey

De nouveaux véhicules à basse vitesse circuleront sur les routes du Québec, a annoncé le gouvernement du Québec à la suite de l’adoption du Règlement sur les véhicules à basse vitesse. Ces nouveaux véhicules doivent être entièrement électriques, rouler à une vitesse maximale entre 32 et 40 km/h, être immatriculés et peuvent accéder aux chemins publics où la vitesse permise est de maximum 50 km/h.

Jusqu’à maintenant, les véhicules à basse vitesse ne pouvaient circuler qu’en milieu fermé ou sur des chemins privés. Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, Laurent Lessard, a fait adopter un règlement visant à rehausser le niveau de sécurité des normes définies à la Société de l’assurance automobile du Québec, et vise notamment la capacité de freinage, la visibilité du conducteur, et la perceptibilité du véhicule, de même que la protection des passagers en cas d’impact

« Si la sécurité des usagers de la route est une priorité, l’intérêt démontré par des fabricants et importateurs québécois à investir dans le véhicule à basse vitesse a également incité le gouvernement à considérer ces véhicules dans son Plan d’action en électrification des transports 2015-2020 », souligne M. Lessard.

Publicité