MENU

Douche froide pour un grand assureur vie canadien

par Aurélia Morvan | 07 novembre 2019 11h57

Photo: Freepik

Alors qu’un grand assureur vie canadien a déclaré un bénéfice net en hausse pour le troisième trimestre de 2019, un autre, Manuvie, accuse une perte au Canada et un recul de son bénéfice net global.

La compagnie a en effet déclaré un bénéfice net de 723 millions de dollars (M$) au troisième trimestre de 2019, pour l’ensemble de ses activités. Il s’agit d’un résultat net en baisse de 53 % par rapport au troisième trimestre de 2018, quand le bénéfice net de l’assureur était de 1,6 milliard de dollars (G$). Il s’agit par ailleurs du deuxième plus mauvais résultat net de l’assureur durant le troisième trimestre, depuis 2014.

Cette baisse découle principalement des charges au titre des résultats techniques liés aux placements. Ces résultats techniques « tenaient compte de rendements moins élevés que prévu des actifs alternatifs à long terme, contrebalancés en partie par les résultats favorables au chapitre du crédit », dit Manuvie.

La baisse est également due à « une charge de 500 M$ liée à la mise à jour des hypothèses de taux de réinvestissement ultime publiée par le Conseil des normes actuarielles du Canada ».

Perte au Canada

Au niveau de ses seules activités canadiennes, le troisième trimestre de 2019 a été le pire trimestre de Manuvie depuis 2014, tous trimestres confondus. L’assureur déclare ainsi une perte nette 172 M$. Il s’agit d’une baisse de 269 % par rapport à la même période en 2018, lorsqu’il déclarait un bénéfice net de 102 M$.

Cette perte nette « tient compte du résultat tiré des activités de base, lequel s’est établi à 318 M$ au troisième trimestre de 2019, en comparaison de 344 M$ au troisième trimestre de 2018, et d’éléments exclus du résultat tiré des activités de base, qui représentaient une charge nette de 490 M$ au troisième trimestre de 2019, en regard d’une charge nette de 242 M$ au troisième trimestre de 2018 », commente Manuvie.

Toujours pour le Canada, le total des primes et dépôts pour les trois secteurs canadiens confondus s’élève à 3,7 G$ au troisième trimestre de 2019. Ce total était de 3,6 G$ au deuxième trimestre de 2018. Il s’agit d’une hausse de 2,4 %.

Si l’on décortique ce résultat, l’on note que les primes et dépôts ont augmenté de 4 % pour le secteur de l’assurance collective et de 5 % pour le secteur de l’assurance individuelle, et ont baissé de 9 % pour le secteur des rentes.

Recul en Asie et aux États-Unis

En dehors du Canada, toutes les autres activités de l’assureur affichent un bénéfice net au troisième trimestre de 2019.

Ce bénéfice net est en hausse de 0,5 %, par rapport à la même période en 2018, pour le secteur gestion mondiale de patrimoine et d’actifs. En revanche, il est en baisse de 77 % pour le secteur Asie et de 46 % pour le secteur États-Unis.

Neuf premiers mois

Pour les neuf premiers mois de 2019, le bénéfice net global de Manuvie est en hausse de 4 %. Il s’établit à 4,4 G$, contre 4,2 G$ au troisième trimestre de 2018.

Le bénéfice net des activités canadiennes de l’assureur est de 896 M$ pour les neuf premiers mois de 2019. Il est en baisse de 15 % par rapport à la même période en 2018, lorsque le bénéfice net était de 1 G$.

Publicité
Sur le même sujet …