MENU

Les activités canadiennes d’un assureur vie en baisse

par Aurélia Morvan | 31 octobre 2019 11h42

Great-West Lifeco a annoncé un bénéfice net de 730 millions de dollars (M$) pour le troisième trimestre de 2019. Cela représente une hausse de 5,9 % comparativement au troisième trimestre de 2018, lorsque le bénéfice net était de à 689 M$.

La compagnie explique cette hausse par « les résultats d’exploitation solides », par la vente de ses activités d’assurance vie et de rentes individuelles aux États-Unis, mais aussi par le rachat d’actions effectué dans le cadre d’une offre publique de rachat importante qui a eu lieu au deuxième trimestre de 2019.

En ce qui concerne la seule exploitation canadienne, le bénéfice net s’élève à 300 M$ au troisième trimestre de 2019, contre 315 M$ au troisième trimestre de 2018. Il s’agit d’une baisse de 4,8 % « principalement attribuable à la baisse de l’apport des modifications des bases actuarielles liées aux passifs relatifs aux contrats d’assurance, ce qui comprend l’incidence de la mise à jour des normes de pratique actuarielle, contrebalancée en partie par la hausse de l’apport des placements », dit la compagnie.

Par ailleurs, le bénéfice net de l’exploitation américaine de Great-West Lifeco a baissé de 32,2 %, passant de 87 M$ au troisième trimestre de 2018, à 59 M$ au troisième trimestre de 2019. En Europe, son bénéfice net a augmenté de 35,7 %, passant de 263 M$ au troisième trimestre de 2018 à 357 M$ au troisième trimestre de 2019.

Primes et dépôts

Pour le troisième trimestre de 2019, le total des primes et dépôts de Great-West Lifeco s’élève à 36,4 M$. Cela représente une hausse de 5,3 % par rapport au troisième trimestre de 2018, qui affichait un total de 34,6 M$.

Pour l’exploitation canadienne, le total des primes et dépôts s’élève à 7 M$ au troisième trimestre de 2019, soit 19 % du total des souscriptions enregistrées par le groupe lors de ce trimestre. Ce total des primes et dépôts est en hausse de 12,5 % par rapport au troisième trimestre de 2018. Il était alors de 6,3 M$, ce qui représentait 18 % du total des souscriptions enregistrées par le groupe au deuxième trimestre de 2018.

Souscriptions

Quant aux souscriptions, elles se sont établies à 41,9 milliards de dollars (G$) pour l’ensemble du groupe au troisième trimestre de 2019. Il s’agit d’une hausse de 21,8 % par rapport au troisième trimestre de 2018, qui affichait un total de 34,4 G$. La compagnie explique cette progression « principalement par une augmentation de 29 % enregistrée au sein de l’exploitation américaine, attribuable à la hausse des souscriptions d’Empower Retirement ». Elle l’explique également par l’augmentation de 22 % enregistrée au sein de l’exploitation canadienne.

En effet, les souscriptions de l’exploitation canadienne s’élèvent à 3,5 G$ pour le troisième trimestre de 2019, soit 8,3 % du total des souscriptions enregistrées par le groupe lors de ce trimestre. Elles étaient de 2,9 G$ au troisième trimestre de 2018, soit 8,4 % du total des souscriptions enregistrées par le groupe au troisième trimestre de 2018. Great-West Lifeco attribue cette augmentation de 22 % à la hausse des souscriptions dans l’unité Client collectif, tant pour les produits d’assurance que les produits de gestion du patrimoine.

En 2020, les trois compagnies d’assurance vie canadiennes de Great West Lifeco, soit la Great-West, la London Life et Canada-Vieseront regroupées sous une même marque dénommée La Compagnie d’Assurance du Canada sur la vie, ou Canada Vie.

Publicité
Sur le même sujet …