MENU

La dépression chez les animaux va modifier la gestion des réclamations

FLASHFINANCE | PRIVILÈGE DE VOTRE NIVEAU PRO
par Mathieu Carbasse | 16 septembre 2015 08h59

Au cours des trois dernières années, le nombre de réclamations concernant la dépression, l'anxiété et les mauvais comportements chez les animaux de compagnie a été multiplié par six, selon Aquarium, un expert britannique en logiciels d'assurance, qui cite les données de l’assureur spécialisé The Co‑operative Insurance. L'assureur aurait même reçu, pour ce même problème, plus de réclamations à ce jour que pour l'ensemble de l'année 2014.

Selon Aquarium, la hausse des demandes de cette nature pourrait coïncider avec une mauvaise évaluation des réclamations, renforçant la nécessité d'une mise à jour des systèmes de gestion des réclamations, afin de gérer, de façon plus nuancée, certains scénarios de sinistres.

« Lorsque de nouveaux types de réclamations arrivent sur le marché à grande échelle, les assureurs doivent veiller à être prêts à les gérer, explique Mark Colonnese, directeur commercial et marketing chez Aquarium. Une fois que l'assureur a défini les polices, prenant en compte les risques d’ordre psychologique, il est important qu'il possède les outils pour évaluer les réclamations de façon juste, en éliminant les paiements de sinistres inutiles ou invalides. »

Publicité
Sur le même sujet …