MENU

L'Autorité s’engage auprès des victimes de criminalité financière

par Mathieu Carbasse | 09 octobre 2014 11h35

L’Autorité des marchés financiers et les Centres d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) des Laurentides, de Laval et de la région de l’Estrie ont signé une entente qui vise à briser l’isolement des victimes de criminalité financière de ces régions et à les soutenir afin qu’elles retrouvent plus rapidement l’équilibre dans leurs activités quotidiennes. Ces ententes font suite à une première entente conclue en avril 2013 avec le CAVAC de Montréal et à cinq autres ententes conclues plus tôt cette année avec les CAVAC de la Montérégie, de la Côte-Nord, de l’Outaouais, du Centre-du-Québec et de la Mauricie.

« L’abus de confiance est au cœur de nombreux crimes financiers où le personnel de l’Autorité est appelé à intervenir, notamment le personnel affecté aux enquêtes, aux poursuites, au processus d’indemnisation puis au service à la clientèle et aux plaintes. Les séquelles qui résultent de ces abus se traduisent malheureusement par des sentiments de honte, de tristesse, de culpabilité, de détresse et de colère, indique Louis Morisset, PDG de l’Autorité. En établissant des liens plus étroits avec les CAVAC à travers le Québec, des organismes reconnus qui disposent de spécialistes, les victimes qui se présentent à l’Autorité auront plus facilement accès à des services adaptés et à du soutien. »

Publicité