MENU

Le virus Zika fait naitre un risque nouveau pour les assureurs américains

par Mathieu Carbasse | 23 août 2016 09h45

Photo : FreeImages.com

Alors que dix nouvelles personnes ont été infectées par le virus Zika en Floride, les centres pour la prévention et le contrôle des maladies infectieuses (CDC) viennent d’émettre une mise en garde sans précédent, recommandant notamment aux femmes enceintes et à leurs partenaires de ne pas voyager dans une zone située juste au nord de Miami. C’est la première fois que les CDC émettent une telle mise en garde.

Selon un récent rapport d’A.M. Best, les assureurs santé américains qui possèdent une grande partie de leurs membres en Floride pourraient être exposés à des frais médicaux pour le traitement des personnes qui contractent le virus.

Medicare et Medicaid pourraient être affectés

Il est important de noter que la Floride possède la 3e plus grande adhésion combinée aux trois principaux secteurs d'activité de l’industrie, à savoir, assurance des entreprises, assurance santé (Medicare) et assurance santé pour les plus démunis (Medicaid). Les trois composantes représentent 6 % de l'adhésion totale du pays concernant ces lignes en 2015.

Dans le cas du virus Zika, ce sont les programmes Medicare et Medicaid qui pourraient être affectés de manière disproportionnée, les complications médicales les plus sévères du virus affectant surtout les femmes enceintes, les nouveau-nés et les personnes âgées.

 

Propagation du moustique aux USA en 2016 (carte)

Des mesures proactives de prévention

En cas de propagation généralisée du virus, c’est le sud des États-Unis qui sera la région la plus susceptible d'être affectée par une propagation continue du virus (voir carte) et ce, alors que ces mêmes états continuent d’abriter un niveau élevé de personnes non assurées.

À ce jour, les effets sur les assureurs santé et les systèmes hospitaliers ont été minimes, beaucoup prenant des mesures proactives pour aider à prévenir et à contrôler la propagation du virus en diffusant des informations à leurs membres.

Publicité
Sur le même sujet …