MENU

Les changements règlementaires poussent un cabinet à se départir de son portefeuille IARD

par Andrea Lubeck | 18 septembre 2019 15h47
Si l’avenir du courtage en assurance de dommages n’est pas tout à fait clair, Anne Martel, coprésidente de Martel&Martel, compte bien entamer une réflexion sur le rôle des cabinets. Et cette réflexion commence par la vente de son volume en assurance de dommages.

Cet article est réservé aux abonnés du Niveau PRO

Prolongez votre lecture….

NIVEAU PRO

9.95$ / mois

Publicité
Sur le même sujet …