MENU

Les difficultés d’Economical se poursuivent au deuxième trimestre

FLASHFINANCE | PRIVILÈGE DE VOTRE NIVEAU PRO
par Mathieu Carbasse | 07 août 2017 11h30

Rowan Saunders

Après une année 2016 conclue dans le rouge, Economical a enregistré une perte nette de 18,5 M$ au deuxième trimestre de 2017, soit un résultat en baisse de 35,6 M$ par rapport au trimestre correspondant de 2016 (+17,1 M). En cause, selon la compagnie, la baisse des revenus de placement et des pertes de souscription plus élevées, principalement en raison des défis continus dans la performance automobile.

Depuis le début de l'année, le bénéfice net a diminué de 58,8 M$ (perte de 13,2 M$) sur la même période il y a un an en raison de ces mêmes facteurs.

Par ailleurs, Economical a déclaré un ratio combiné de 112,8% pour le trimestre, y compris un impact de 6,5 points de pourcentage liés à Sonnet et le remplacement de notre système d'administration de règles de ligne personnelle

Une tendance qui se confirme

« Nos résultats du deuxième trimestre continuent de refléter les tendances observées au premier trimestre. Bien que nous ayons généré une croissance significative des primes brutes émises provenant des lignes personnelles, Sonnet et Petline, les performances de souscription de nos lignes automobiles continuent à être contestées, a déclaré Rowan Saunders, président et chef de la direction. Pour remédier à cela, nous avons mis en place un certain nombre d'augmentations ciblées des taux, de souscription et de gestion des courtiers, et continuerons à renforcer notre leadership exécutif. Nous avons également été touchés par des conditions météorologiques difficiles. »

Hausse des primes

Les primes émises brutes pour le deuxième trimestre de 2017 ont augmenté de 75,2 M$ (+12,8%), comparativement au même trimestre de l'année précédente, grâce à une combinaison de croissance organique et inorganique, fait valoir la compagnie.

Les primes de lignes personnelles ont augmenté de 69,3 M$ (+18,8%), en raison notamment de l'augmentation des volumes de polices automobiles et de propriétés dans la chaîne de courtiers d’Economical, conjuguée à la nouvelle croissance de la distribution directe numérique (Sonnet) et à l'acquisition de Petline. Les primes des lignes commerciales ont augmenté de 5,9 M$ (+2,7%), principalement en raison de l'augmentation des activités de la flotte.

Au cours de l'année, les primes de lignes personnelles ont augmenté de 122,6 M$ (+19,5%) et les primes de lignes commerciales ont augmenté de 14,5 millions de dollars ou de 3,8% sur la même période l'an dernier.

Perte de souscription

L'activité de souscription pour le deuxième trimestre de 2017 a généré une perte de 68,4 M$, ce qui s'est traduit par un ratio combiné de 112,8%, par rapport à une perte de souscription de 21,6 M$ et un ratio combiné de 104,5% au même trimestre l'année dernière. Les résultats de la souscription ont principalement été affectés par la détérioration continue des performances automobiles, principalement en Ontario et en Colombie-Britannique, et par un certain nombre de tempêtes de vent et de pluie qui ont eu une incidence de 2,7 points de pourcentage sur le ratio combiné.

Enfin, il est à noter qu’en 2017, les résultats de l'activité de souscription de Sonnet ont été inclus dans la ligne de performance de l'entreprise, ce qui a entraîné une augmentation des ratios combinés.

Publicité
Sur le même sujet …