MENU

Les habitudes de vie et la santé mentale pèsent lourd sur les régimes

par Alain Thériault | 16 août 2016 07h00

Marie-Claude Pelletier | Photo : Réjean Meloche

Selon les données qu’elle a révélées au Colloque de Solareh le 18 mai, la présidente de Levia, Marie-Claude Pelletier dresse un portait peu reluisant sur la santé des travailleurs canadiens.

Parmi eux, 68 % sont inactifs et 32 % vivent un stress élevé ou modéré au travail. De plus, 61 % des travailleurs canadiens présentent un excès de poids, 17 % fument et 9 % admettent avoir un problème d’alcool. Ces habitudes persistent alors qu’il est reconnu que l’inactivité, la cigarette et la mauvaise alimentation sont à l’origine de 75 % des maladies chroniques.

Mme Pelletier a commenté que ces maladies auraient pu être évitées. Elle a ajouté que 90 % des maladies cardiaques s’expliquent par neuf facteurs de risque modifiables, et 80 % des décès causés par le cancer s’expliquent par sept facteurs modifiables.

Tant au Québec qu’au Canada, les problèmes de santé mentale sont la première cause d’invalidité à court terme (50 %), et à long terme (70 %). Les réclamations qui en découlent comptent pour 12 % des couts en salaire des entreprises canadiennes.  

Publicité
Sur le même sujet …