MENU

Les produits et travaux défectueux au top de la liste des réclamations

par Andrea Lubeck | 07 avril 2017 09h45

Parmi les dix réclamations d’assurance les plus coûteuses aux États-Unis, les produits et travaux défectueux arrivent en première place, constituant près du quart (23 %) de toutes les réclamations, selon un rapport d’Allianz.

Bien que les progrès en matière de sécurité routière et aéronavale aient fait chuter le nombre de collisions dans les dernières années, ces dernières arrivent en deuxième position avec 22 % de la valeur totale des réclamations. Ces risques génèrent d’ailleurs le plus haut nombre de réclamations.

En troisième place, se trouvent les incidents causés par une erreur humaine comptant pour 19 % de la valeur totale.

Les pertes importantes plus fréquentes

Par ailleurs, les pertes importantes, qui atteignent plus de 1 milliard de dollars, sont de plus en plus communes dans d’autres pays que les États-Unis, selon Allianz. Bien que les États-Unis demeurent le plus grand marché de risques, avec le plus grand nombre de réclamations et celles qui coûtent le plus cher, les lois deviennent de plus en plus sévères ailleurs et on commence à voir davantage de litiges qui s’apparentent aux litiges américains partout dans le monde.

De nouveaux risques liés à la technologie

Si les avancées technologiques permettent de réduire la fréquence des réclamations, notamment grâce aux voitures autonomes et à leur plus grande sécurité sur la route, la technologie apporte un nouveau lot de risques, comme les cyberrisques, les risques de rappels et la fiabilité des produits.

L’automatisation augmente les risques pour la machinerie et les fabricants de composants, et des fournisseurs de logiciel. D’autre part, les nouvelles lois sur la protection des données qui touchent à la mauvaise utilisation de celles-ci haussent la cyberresponsabilité pour les entreprises et peuvent entrainer d’importantes amendes.

Publicité
Sur le même sujet …