MENU

Les Québécois à l’aise financièrement prennent leur retraite plus tôt

par Alain Thériault | 05 juin 2010 15h26













(AT) Selon une récente étude de la Régie des rentes du Québec, les Québécois hâtent le moment de leur retraite lorsqu’ils se sentent davantage en sécurité financière.

Parmi les facteurs qui font varier l’âge à la retraite, l’étude souligne que les personnes qui profitent d’un régime privé d’employeur ou d’un REÉR se retirent en moyenne six ans plus tôt. La Régie dit aussi remarquer l’importance des régimes privés de retraite dans le système québécois puisque ceux-ci comptent pour une très grande part du revenu après la retraite.

De même, les Québécois qui disposent d’un meilleur revenu quittent le marché du travail en moyenne quatre ans avant celle qui se situent au bas de l’échelle des revenus. En outre, le taux de remplacement du revenu se situe en moyenne à 67 %. Il est plus élevé chez les Québécois à faible revenu et plus bas chez les Québécois à revenu élevé. Intitulée Transition travail-retraite (deuxième édition), l’étude de la Régie a été publiée ce printemps.

Publicité
Sur le même sujet …