MENU

L’hiver force plusieurs états américains à déclarer l’état d’urgence

par Andrea Lubeck | 26 février 2019 11h30

Photo : DeShaun Craddock

Depuis le début de l’année, l’hiver est particulièrement difficile aux États-Unis, à en croire les rapports de catastrophes mondiales d’Aon. Plusieurs régions du pays font face depuis plusieurs semaines consécutives à différentes catastrophes et fortes tempêtes, forçant même certains États à déclarer l’état d’urgence.

Seulement en janvier, les conditions hivernales difficiles avaient causé près d’un milliard de dollars de dommages. Aon évalue que les dommages causés par les différents évènements météorologiques des deux dernières semaines s’élèveront dans les millions de dollars. Il est trop tôt pour savoir exactement à combien ceux-ci s’établissent.

Les chutes de neige, les pluies verglaçantes, les inondations, la glace, les orages et les forts vents ont entrainé l’annulation de nombreux vols et l’interruption des activités de certaines entreprises, en plus d’avoir couté la vie à trois personnes depuis le 8 février, rapporte Aon.

Plusieurs villes où il ne neige pas habituellement ont reçu des centimètres. C’est le cas notamment de Las Vegas, au Nevada, qui a vu neiger pour la deuxième de son histoire fois ce mois-ci.

Pas de signe d’accalmie en vue

Les prédictions d’Aon pour les jours à venir indiquent qu’une accalmie n’est pas sur le point d’arriver. Plusieurs systèmes météorologiques menacent les États du Nord et du Midwest de températures sous les normales de saison. La côte Ouest et les Rocheuses peuvent s’attendre à de fortes précipitations de pluie. Le même scénario s’applique pour les États du Nord-Est. Plusieurs rivières et cours d’eau sont aussi en voie d’inonder ou inondent actuellement.

Publicité