MENU

Lloyd’s accuse une perte de 1 G£ en 2018

par La rédaction | 27 mars 2019 13h30

Photo : Freepik

Les syndicats de Lloyd’s ont de nouveau enregistré une perte pour l’exercice financier de 2018, cette fois de l’ordre de 1 milliard de livres sterling (G£). Cette perte était de 2 G£ l’année précédente.

« Les résultats cumulés du marché pour 2018 démontrent un ratio combiné de 104,5 % et une perte de 1,0 G£, note le nouveau PDG de Lloyd’s, John Neal. Cette performance n’est pas à la hauteur de ce que nous attendions d’un marché possédant à la fois l’héritage et la qualité de Lloyd’s. Nous avons mis en place des mesures de gestion de la performance plus rigoureuses qui resteront une caractéristique durable de notre activité. Nous nous attendons à ce que ces actions entrainent une amélioration progressive des performances sur le marché à partir de 2019 et dans les années à venir. »

Les catastrophes naturelles toujours en cause

La volatilité des investissements et les catastrophes naturelles, pour lesquelles les marchés de Londres ont payé pour 19,7 G£ en réclamations brutes de réassurance, font partie des raisons expliquant la perte enregistrée, soutient Lloyd’s. Les réclamations payées nettes sont de 16,4 G£.

Le ratio combiné s’est quant à lui élevé à 104,5 %, ce qui représente tout de même une amélioration par rapport à celui de 2017 de 114 %.

Les primes brutes souscrites se sont établies à 35,5 G£, en hausse par rapport à 2017, où elles étaient de 33,6 G£.

Des signes d’amélioration

Lloyd’s souligne toutefois la hausse des primes de 3,2 % sur les renouvèlements « après plusieurs années de ramollissement du marché » de même que le début d’amélioration du ratio de pertes qu’il a réduit de 1,3 % par rapport à l’exercice précédent, et voit d’un bon œil ces signes.

Le marché de Londres révèle également avoir coupé environ 3 G£ d’affaires peu performantes lors de sa planification pour 2019, en plus d’avoir imposé des plans d’assainissement à travers tous les segments d’affaires. Lloyd’s ajoute avoir accueilli quatre nouveaux syndicats en 2018.

Publicité
Sur le même sujet …