MENU

Météo : Les pertes assurées ont dépassé la barre du 1 G$ au Canada

par Justine Montminy | 14 septembre 2018 11h30

Photo: Freepik

Le temps rigoureux de 2018 a causé des pertes assurées de 1,4 milliard de dollars (G$) au Canada, rapporte le Bureau d’assurance du Canada (BAC). L'an dernier à pareille date, ces pertes s'élevaient à 800 million de dollars (M$).

Le BAC indique que les tempêtes violentes ayant eu lieu dans la région des Prairies et les inondations en Ontario ont largement contribué à ces pertes élevées.

« Les pertes liées aux phénomènes météorologiques violents dans les Prairies et à travers le pays ont augmenté. Les pertes assurées ne sont qu’une partie de la situation. Les contribuables paient aussi la facture. Nous avons un rôle à jouer pour nous adapter au changement climatique. Nous devons avoir une meilleure compréhension de l’avenir », dit la vice-présidente par intérim du BAC pour la région de l’Ouest, Celyeste Power.

240 M$ de pertes assurées

Cet été, des orages en Alberta et en Saskatchewan ont entrainé à eux seuls des pertes assurées de plus de 240 M$. Depuis un an, la région des Prairies est touchée par de nombreux évènements météorologiques couteux. Depuis mai 2017, les pertes assurées s’élèvent à 500 M$.

Inondations en Ontario

La semaine dernière, le BAC avait annoncé qu’un orage à Toronto avait entrainé des pertes de plus de 80 M$ le mois dernier. Depuis le début de l’année, les évènements météorologiques ont causé à l’Ontario des dommages assurés de près d’un milliard de dollars (G$). Une grande partie de cette somme est due à une tempête de vent en mai qui a causé plus de 500 M$ de dégâts.

Publicité