MENU

Munich Re et Beazley lancent ensemble une couverture contre le cyberrisque

par Mathieu Carbasse | 14 avril 2016 11h15

Munich Re, numéro un de la réassurance dans le monde, vient d’annoncer la conclusion d’une entente avec l’assureur Beazley, pionnier de l’assurance contre les cyberrisques. Ensemble, ils proposeront aux multinationales une couverture contre les cyber-attaques pouvant atteindre 100 millions de dollars US.

Sur la base des besoins individuels des clients, la couverture pourra être adaptée et inclure les attaques de logiciels malveillants, le piratage informatique, l’interruption des affaires, la cyber extorsion, ou encore, les dommages matériels et éventuellement corporels découlant de l'exposition aux cyber-attaques.

 « Je suis ravi que nous ayons été en mesure de tirer profit de notre solide relation avec Munich Re afin d’étendre la couverture disponible pour ce risque qui est certainement le risque du 21e siècle », a déclaré Adrian Cox, chef des lignes spécialisées chez Beazley.

10 millions de données dérobées depuis 2014 aux États-Unis

 « Au cours des dernières années, les cyber-menaces ont augmenté de façon constante. Les plus grandes sociétés du monde ont pu observer l'impact réel de ces incidents, avec des conséquences majeures sur leurs bilans et sur leurs capacités de financement, par le biais des organismes de réglementation et des agences de notation », a affirmé pour sa part Chris Storer, responsable des solutions contre le cyberrisque chez Munich Re.

Aux États-Unis, plus de 10 millions de données clients ont été dérobées au cours des deux dernières années. Plus de 80% des attaques sont dirigées contre le secteur universitaire, de la santé et des services financiers.

Publicité
Sur le même sujet …