MENU

Terrorisme : AIG étend sa garantie à 1G$

par Mathieu Carbasse | 27 octobre 2016 13h30

Photo : Pixabay

Alors que la série d'attaques terroristes qui a touché les pays développés au cours des deux dernières années a fait augmenter la demande en produits d’assurance dédiés, AIG a choisi de quadrupler la limite de sa police qui inclut les zones à haut risque comme les quartiers d'affaires des grandes métropoles.

L’assureur américain AIG a ainsi annoncé qu'il relevait à un milliard de dollars US (G$) les limites de son assurance « biens terrorisme » à l'échelle mondiale.

Une demande en hausse

« La demande de nos clients pour une meilleure protection contre des attaques terroristes dans le monde entier a été forte, a déclaré George Stratts, président, Property and Special Risks, chez AIG. Grâce à nos partenaires en réassurance et aux investissements que nous avons consentis dans l'analyse et l'ingénierie des risques, nous sommes aujourd’hui confiants dans notre capacité à répondre à cette demande, en aidant nos clients à mieux se préparer et à gérer au mieux les conséquences d’une attaque terroriste. »

Partenariat stratégique avec l'Université de Clemson

Afin d’élargir son approche du risque terroriste, AIG pourra compter sur son expertise en matière d’analyse de données et d'ingénierie du risque, grâce notamment au partenariat signé il y a tout juste un an avec l'Université de Clemson en Caroline du Sud.

En octobre 2015, l’assureur américain réalisait en effet un investissement stratégique de 4 M$ auprès de cette célèbre institution de recherche pour créer un centre d'ingénierie des risques réunissant plus de 600 ingénieurs et permettant d’améliorer la formation à la prévention des pertes grâce au recours à la réalité virtuelle.

Publicité
Sur le même sujet …